Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/03/2013

Calme et attentif comme une grenouille

C'est MO (ma p'tite soeur) qui m'a envoyé le lien de cette vidéo (CLIC).
J'ai beaucoup aimé, alors j'ai commandé le livre ()

Calme et attentif comme une grenouille.jpg

Je l'ai lu pendant les vacances, et depuis la rentrée de lundi, avec mes petits élèves, nous essayons de rester calmes comme des grenouilles, un moment, le matin en écoutant une des plages du CD qui accompagne le livre.
Ils ont entre 3 ans1/2  et 6 ans, et pour les plus jeunes, c'est un peu difficile de rester sans bouger, mais ça leur plaît énormément (surtout qu'avant, ils ont le droit de sauter comme des grenouiles partout dans la salle de jeu).

Ce livre, écrit par Eline Snel, la thérapeute néerlandaise qui a mis au point cette méthode de méditation adaptée aux enfants, est plutôt destinée à être utilisé à la maison par les parents avec leurs enfants (entre 5 et 12 ans, et plus ...), mais certains des exercices sont aisément utilisables à l'école. Beaucoup d'enseignants néerlandais se sont d'ailleurs formés à cette méthode. On peut lire ici (CLIC) un entretien avec l'auteur qui explique bien la démarche.

Nous, nous allons continuer à essayer de rester calmes et attentifs comme des grenouilles ... et puis nous essayerons aussi l'exercice du spaghetti, pour être aussi mou qu'un spaghetti cuit !

A suivre !

13/02/2013

Tag d'école

Comme promis à Oth67, j'ai profité du jour de grève d'hier pour répondre au tag des maîtres et des maîtresses (et aussi pour dormir et me reposer) !

 

1) Quelle est la première chose que tu fais en arrivant à l’école ?
J'ouvre un volet, je sors mon "classeur journal", mon tel et mon disque dur externe ; je monte à l'étage saluer mes 2 collègues et vérifier les mails ; j'imprime ou je photocopie ce dont j'ai besoin et je redescends dans ma classe.

2) Quelle manie de tes élèves te hérisse le poil ?
Quand ils sucent le haut de leur tee shirt, ou leur manche, ou le lien qui serre leur pantalon ... ça me file des haut-le-coeur ...! (beurk)

3) Quelle petite manie de tes élèves t’attendrit ?
Quand ils viennent me serrer la main le matin, et que je dois aussi dire bonjour à leur doudou !

4) Et chez tes collègues alors ?
Quand elles organisent un truc dans leur coin et que je suis prévenue à la dernière minute parce qu'il faut signer un papier, ou pas du tout, ou par les parents qui ont des gamins en maternelle et en élémentaire ... Ça manque parfois de communication ... (mais parait que c'est de ma faute, alors ... "vieille" histoire mal digérée ....).
Sinon, quand même, on rigole bien aussi !

5) Si tu ne devais garder qu’un seul fichier/manuel, lequel serait-il ?
Pas de fichier en maternelle, et c'est tant mieux !!! (sinon, j'aime beaucoup mes bouquins des éditions Accès ... pub gratuite !!).

6) Quel est ton livre de littérature de jeunesse préférée ?
Moi j'aime les albums, tous les albums (bon, pas tous tous, mais vraiment beaucoup). J'en achète plein, pour la classe, pour P'tit Mec N°4 ... et même pour moi toute seule !!

7) Être « maîkre » ou « maîkresse », ça s’est imposé à toi quand, comment ?
A un moment donné, il faut bien commencer à gagner sa vie ... Et quand on est en fac d'histoire, et bien on passe les concours : Agrégation, CAPES ... et concours d'entrée à l'Ecole Normale d'Instituteurs ... le seul qui soit réussi (et oui, je suis un "dinosaure" de l'enseignement).

8) Une bonne journée d’école, c’est quoi pour toi ?
Quand tout s'est déroulé comme prévu, que les gamins ont compris ce qu'ils devaient faire et surtout pourquoi, quand je n'ai pas eu besoin de répéter 20 fois les mêmes consignes "de base" ...

9) A un parent d’élève qui te demande avec agressivité « M’enfin les enfants ne sont pas surveillés ? » parce qu’en classe, Bichon (monté sur ressorts) a pris le doigt du voisin dans l’œil en se retournant alors qu’il était censé se concentrer sur son exo, tu penses que tu répondrais quoi, là spontanément ?
"Ben non je les surveille pas, pourquoi, je devrais ?" ...
En fait non, j'essayerais de garder mon calme en expliquant les faits ... et en essayant de glisser dans la conversation que Bichon, hein, c'est pas un ange non plus .....

10) Une révolution dans ta façon d’enseigner (moyens matériel, pédagogie,..), ce serait quoi ?
Internet dans ma classe + un ordinateur connecté à un tableau blanc pour pouvoir montrer plein de choses à mes petits élèves ...

11) Quelle est la dernière chose que tu fais le soir en quittant l’école ?
Ça dépend des jours ...
Le mardi et le jeudi après l'Aide Personnalisée, je ferme les volets et la porte à clé ... et je file.
Les autres jours, je dis au revoir à A., c'est elle qui ferme la partie "maternelle" de l'école.

12) Et pour décrocher, tu fais quoi ?
Je pose mon cartable dans un coin et je le laisse fermé...

coup de froid.JPG
mon école !

Si d'autres maîtres ou maîtresses on envie de faire ce tag, qu'ils se signalent, je mettrai leur billet en lien !!

19/12/2012

Orchestre à vent

Depuis de nombreuses années, l'un ou l'autre (ou plusieurs) Mec, l'Homme et moi, nous fréquentons assidûment l'Ecole Municipale de Musique de notre charmante sous-préfecture de province.
Ça créé des liens !

En début d'année scolaire, mes collègues sont parties avec les plus grands en classe musicale. Durant toute l'année scolaire, la musique sera au coeur de leur travail.
Pour rester dans le thème, avec les petits de maternelle, nous sommes partis à la rencontre des instruments de l'orchestre avec l'histoire de Piccolo et Saxo, nous avons créé un abécédaire des instruments de musique (et découverts plein d'instruments "exotiques"), nous chantons, les Moyens et les Grands essayent des instruments (principalement des percussions) avec l'intervenante en musique.

Et pour aller encore plus loin, nous avons rencontré l'Orchestre à Vent de notre École de Musique, à la suite de l'invitation enthousiaste (au fil d'une conversation) de son directeur, qui est aussi le chef d'orchestre de cet ensemble (et de l'Orchestre d'Harmonie de la Ville dont fait partie l'Homme).
Cet orchestre est composé d'élèves ayant déjà 3 ans de pratique musicale (et qui sont passés par l'orchestre des débutants, les "pratiques collectives" font partie du cursus ici) et d'adultes plus ou moins débutants.

Le mardi de la semaine dernière, à 17h30, nous étions donc une bonne vingtaine de gamins accompagnés de un ou deux adultes chacun, à profiter d'un chouette moment de présentation et d'écoute. Les enfants ont même eu le droit de s'installer au milieu de l'orchestre pendant un morceau, pour apprécier la musique "de l'intérieur".

J'étais ravie de les voir aussi nombreux, nous étions "hors temps scolaire", ce n'est pas toujours évident pour les parents, ces horaires là !

Quelques photos des instruments qui nous ont été présentés, faute de pouvoir vous montrer les visages souriants et intéressés de mes élèves !

 

Présentation Orchestre à vent 11122012 (5).JPG
la "grande flûte" (ça bouge tout le temps, un instrumentiste !)

Présentation Orchestre à vent 11122012 (7).JPG
démontage de clarinette pour montrer l'anche

Présentation Orchestre à vent 11122012 (8).JPG
saxophone (un bois qui ne s'assume pas et se déguise en cuivre, dit l'Homme !!)

Présentation Orchestre à vent 11122012 (9).JPG
trompette ("avec des pistons comme sur le tuba de mon Papa", a commenté P'tit Mec N°4)

Présentation Orchestre à vent 11122012 (10).JPG
cor d'harmonie

Présentation Orchestre à vent 11122012 (11).JPG
harpe (et oui ...!)

Présentation Orchestre à vent 11122012 (20).JPG
P'tit Mec N°4 surveille la flûtiste de près !!

Manquent sur les photos la batterie et les timbales, je n'étais pas du bon côté !).
Photos moi

08/12/2012

De quoi je me mêle ??? (billet de mauvaise humeur)

Plus le temps passe, et plus je m'aperçois que P'tit Mec N°4 n'est pas "monté" comme ses frères, qui se ressemblent quand même pas mal ....
A moi la découverte de ce qu'est un enfant qui fait de vraies colères de frustration et qui a beaucoup de mal à partager ses jouets (entre autre) (à la décharge de P'tit Mec N°4, les gamins de son âge sont rares dans notre entourage).

Ayant eu les trois Grands dans ma classe de maternelle (deux ans sur trois chacun) sans aucun souci, c'est tout naturellement que j'ai inscrit, en accord avec l'Homme, P'tit Mec N°4 dans mon école.
Et là, je l'avoue, je galère un petit peu ....

P'tit Mec N°4 n'a aucune difficulté à me "partager" avec les autres enfants ; il travaille bien volontiers et fait ce qu'on lui demande avec plaisir ; il parle un peu à tort et à travers mais au moins il participe (ce qui n'est pas le cas de tous les gamins, certains semblent s'emm**** prodigieusement ... c'est peut être le cas d'ailleurs ... bref).
Le moment le plus compliqué de la journée, c'est l'accueil. P'tit Mec N°4 arrive avec moi, un grand moment avant les autres enfants et commence à jouer. Quand les autres arrivent, il a un mal fou à accepter qu'ils viennent jouer au même jeu que lui ; s'il change de jeu, il voudrait que les autres ne touchent pas à son jeu précédent et ne comprend pas qu'on ne lui donne pas sur le champs ce dont il a envie (le bonhomme bleu ou le train jaune par exemple).

Chaque refus de céder à ses demandes (tout à fait justifiés, d'ailleurs, les refus, P'tit Mec N°4 n'est pas le roi de l'école) se traduit par une grosse colère avec hurlements, trépignements et compagnie ...
Le tout devant les parents des autres gamins, bien sûr ...

J'essaye de garder mon calme et ma zénitude, je prends P'tit Mec N°4 contre moi et je lui parle doucement à l'oreille, j'arrive généralement à détourner son attention vers autre chose (je ferais exactement la même chose avec un autre enfant, c'est déjà arrivé). Dès que les activités démarrent, tout rentre dans l'ordre.

Nous en étions là mardi dernier quand est arrivée une des assistantes maternelle (celle qui me demande tous les matins s'il faut mettre les chaussons alors que c'est écrit en gros sur la porte, et qui accroche systématiquement les sacs de goûter sur le même crochet que les vestes mais en dessous alors qu'il y a 3 crochets) avec sa cohorte de gamins à déposer.

J'arrive à calmer la grosse colère du jour et voilà que j'entends cette personne dire à P'tit Mec N°4, bien fort, devant toutes les personnes présentes : "Chez moi, tu aurais été puni au coin depuis longtemps".

Alors 1 : je ne supporte pas qu'un autre parent fasse une réflexion à un de mes élèves, c'est à moi de gérer, quoiqu'il se passe ; et 2 : je ne supporte pas non plus les réflexions concernant ma manière de faire avec mes gamins à moi.
Le mélange des deux a été "explosif" ...
MAIS DE QUOI JE ME MELE ????

Je suis allé expliquer à la dame en question que dans ma classe il n'y avait pas de coin, que je ne voyais pas en quoi le fait de punir P'tit Mec N°4 allait l'aider à surmonter ses frustrations et à ne plus les exprimer de cette manière, et qu'effectivement, un gamin peut peut être se calmer "au coin", mais ça sera surtout parce qu'il se sera résigné pour en sortir plus vite.  Le tout de manière courtoise, mais particulièrement ferme.

Et j'ai tourné le dos pour aller m'occuper de la classe, en passant par la réserve de matériel histoire de lâcher discrêtement une série de jurons bien sentis (et pas seulement "prout zut, caca boudin" ...).

Ça m'a bien énervée pour la journée cette histoire ....

Pour en revenir à P'tit Mec N°4, Vio., sa nounou, a eu une idée que nous sommes en train de tester.
Je pars désormais seule pour l'école, et c'est l'Homme qui le ramène plus tard, au milieu du temps d'accueil, quand une partie des enfants est déjà là.
Affaire à suivre ...

coings.jpg
Le seul coin que j'aime, c'est le coing !!

photo Wikipédia, article "coing"