Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2018

Repos ... presque

Depuis une semaine, je suis au repos ...
Sur l'ordonnance, il y a sieste, bouquins, musique ...
Ça fait du bien !

Sauf que ...

Sauf qu'au détour d'un mail de l'Inspection (je surveille la bàl de l'école de loin), je découvre que la commune n'a pas transmis sa décision concernant le retour à la semaine de 4 jours, décision qui a été prise le 4 mars vais-je apprendre en lisant l'extrait de PV du Conseil Municipal que j'ai demandé. N'étant pas au courant, je n'ai pas pu proposer le vote du conseil d'école, vote qui est obligatoire. Coup de fil à l'Inspection, coup de fil au maire ...
Qui se fait copieusement enguirlander (par le maire) ? Qui doit organiser en urgence un conseil d'école extraordinaire sans quoi les 4 jours c'est mort ?

EducNat 1 / Arrêt Maladie 0

Sauf qu'Affelnet est ouvert et qu'il faut rentrer les renseignements des volets 2 dans l'application. Vous ne comprenez rien ? Mes collègues non plus.
Affelnet, c'est l'application qui permet de gérer les passages en 6e, dans quel collège, quelles langues vivantes etc ... Quand c'est collège de secteur, c'est pas trop compliqué ; quand c'est 6e dans le privé c'est encore plus simple.
Mais là, il y a un gamin en grandes difficultés qu'il faut orienter au mieux, en expliquant aux parents tel refus, telle démarche, récupérer les documents à remplir, les document à transmettre d'urgence.
Qui va à la REE (réunion d'équipe éducative) ? Qui passe son WEnd à préparer une grande enveloppe avec tous les documents ? Qui s'inquiète parce que les parents ne réagissent pas et que ça urge (le gamin a oublié de donner l'enveloppe de docs à ses parents) ?

EducNat 2 / Arrêt Maladie 0

On va me dire qu'au lieu de râler je ferais mieux de ne pas m'en occuper puisque je suis en arrêt ...
Ce n'est pas aussi simple que ça, malheureusement.
M
ais c'est bien pénible de ne pas pouvoir lâcher vraiment les commandes de la direction (parce que la classe, elle, elle tourne nickel avec ma remplaçante).

J'ai moins mal, la kiné me fait du bien, mais il ne faut pas grand chose pour que les contractures et les maux de tête reprennent.
Il va falloir du temps et de la patience ...

17 avril 2018 (3).jpg
Première tulipe, noyée dans diverses mauvaises herbes dont l'arrachage est prévu cet aprèm !

photo moi

 

14/04/2018

Premier "vrai" concert

Ce soir, P'tit Mec N°4 participera à son premier "vrai" concert en tant qu'instrumentiste, dans la superbe salle de l'Espace Culturel de notre sous-pref.

Traditionnellement, la Classe d'Orchestre - dont il fait partie - et l'Orchestre à Vent de l'Ecole Municipale de Musique participent au concert de printemps de l'Orchestre d'Harmonie de la sous-pref, histoire de présenter et mettre en valeur le travail de l'année scolaire.

P'tit Mec N°4 a déjà participé à plein de concerts avec le chœur d'enfants de l'ensemble vocal dont il fait partie avec l'Homme, déjà donné quelques auditions de baryton à l'école de musique, mais là, c'est autre chose !!
Chemise blanche et pantalon noir sont de rigueur ; les chaussures de ville noires aussi, mais le P'tit Mec n'en a pas, alors il mettra ses baskets montantes grises, ça ira tout aussi bien (de toute façon, il sera assis derrière et au fond, c'est surtout les chaussures des petites flûtistes du premier rang qui seront sous les feux de la rampe).

Le fan club a ses billets !!

DUmvYacWAAAa9_W.jpg

"A little girl peeks inside a tuba during the National Festival of the bands Crystal Palace London October 1923"
Tweeté par @historyinmoment le 28 janvier 2018

 

11/04/2018

Stop ou Encore*

Et bien ça sera Stop ...

Me voilà en arrêt pour 2 semaines, jusqu'aux vacances, soit un bon mois sans m'occuper des gamins à l'école.
J'ai quand même passé le dimanche à préparer, en gros, la classe pour ma remplaçante, et j'ai travaillé lundi histoire de prendre contact avec l'intervenant qui vient faire du théâtre avec les deux classes de grands (et aussi parce qu'il n'y avait plus de remplaçant ; hier non plus d'ailleurs, mais faut pas pousser, et j'avais prévenu les parents vendredi qu'il n'y aurait personne ... ils étaient quand même 8 à l'école, dont les Petits les plus terribles)

J'ai ordre de me reposer, d'éviter les efforts physiques et de laisser les choses se remettre d'aplomb. Les manips du kiné ne sont pas très agréables, c'est même franchement douloureux parfois, mais tout est tellement bloqué coincé qu'il n'y a pas trop le choix.

Ma médecin traitant (qui est aussi parent d'élève dans l'école) a dit qu'après les vacances "on verrait", et j'ai bien l'intention de suivre ses conseils !

14938242_1167411659963024_2445764906327840311_n.jpg
La situation n'est pas vraiment désespérée ... mais j'aime bien cette illustration trouvée je ne sais plus où sur le Net (toujours noter ses sources, je sais ...)

Et sinon, joyeux anniversaire à mon Papa !

*"Stop ou Encore": voir là --> clic

07/04/2018

Délit de solidarité

Lui, c'est mon parrain, et le 11 juin 2014 il s'est retrouvé devant un juge, accusé de délit de solidarité.
Gérard est prêtre, et depuis plus de 16 ans, avec Anticyclone, l'association qu'il a créée, il accueille et aide les demandeurs d'asile qui viennent frapper à la porte de son église d'un quartier populaire de Saint Etienne.

Livre GR.jpg

Dans ce livre, un peu technique parfois, il raconte comment il a "découvert" le monde des migrants et des demandeurs d'asile, comment il s'est engagé, son combat pour la fraternité, la création d'Anticyclone, les démêlées avec la justice, les concessions qu'il a fallu faire pour pouvoir continuer à venir en aide à ces "plus petits qui sont nos frères"*.

Il a - je le cite - accepté de témoigner, puisqu'on le lui a demandé, pensant que cela pourrait être utile pour connaître, pour comprendre ce qui se passe et se vit avec les migrants.

Un livre nécessaire.

"Réfugiés, migrants, demandeurs d'asile, Accueillons-les !"
P. Gérard RIFFARD avec Alice Le DRÉAU
Préface Francis VALLAT, président de SOS Méditerranée
Bayard Editions, 2018

photo moi

* Matthieu 24, 40 : Et le roi leur répondra : "En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces plus petits, qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait"  (TOB)