Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2019

En vrac et décousus #89

Alors non, je n'ai pas oublié le blog, je n'ai juste pas eu le temps, rien de bien foudroyant à raconter en plus ...
C'est comme si début septembre j'avais mis le pied sur un tapis roulant qui m'oblige à avancer sans pouvoir me poser.
Et je ne suis pas la seule, je le sais, c'est partout pareil ...

Bref.

Côté boulot et direction, le mi-temps thérapeutique c'est un peu de l'arnaque en ce début d'année scolaire. Alors certes, je n'ai pas les gamins et je suis chez moi, mais il ne se passe pas un jour sans que je sois obligée de faire ceci ou cela, et ma présence est requise aux réunions "de directeurs" quel que soit le jour et le sujet. J'avoue, j'en ai bien marre.
Les dalles numériques en classe c'est bien cool, une fois qu'on a compris comment ça fonctionne. Le tableau blanc (c'est une piste graphique en fait, 120 x 60) est enfin arrivé, ouf ! J'essaye de faire un billet sur ce nouveau matériel un de ces jours, il faut juste que je pense à faire des photos.

Du côté de la maison, il se passe des trucs bien plus sympas, mais il faut que je me concerte avec l'Homme pour savoir quand et comment j'en cause ici.

Sinon, c'est l'automne au bord du canal, il fait un peu moche, humide et frisquet.
Il faudrait que je nettoie un peu la petite plate-bande, mais ça attendra sûrement les vacances.

Et sinon, tout le monde va bien, ou presque, puisque j'ai besoin des 5 derniers jours de la semaine pour effacer les deux premiers passés à l'école … c'est moyen top !

Voilà pour le moment  ;-)

66580959_3096796140361177_5791896624246554624_o2.jpg
Ça fait trop envie ...

Photo empruntée à Ronan FOLLIC qui photographie la Bretagne de manière merveilleuse !
Son site : ICI
Sa page FB : LA

29/09/2019

Lectures du moment #3

Sans surprise, en ce mois de septembre, j'ai beaucoup moins lu que pendant l'été ...
Je vais pouvoir rattraper un peu mon retard la semaine prochaine, j'ai "gagné" le droit de rester à la maison, en forçant un peu trop lundi dernier, pour absolument finir un truc en arts pla avec les élèves ... j'ai "juste" oublié que les GS ne sont pas autonomes du tout ... Retour du repos et des anti inflammatoires (et IRM vendredi pour voir ce qui se passe du côté de la hernie discale).

En septembre j'ai donc lu des revues et notamment l'Histoire, qui me permet de rester à la page !

 

J'ai lu rapidement (à relire donc), Les Quatre Accords Toltèques de Don Miguel RUIZthRE0PFI7O.jpg
4e de couverture :  
Les quatre accords toltèques. La voie de la liberté personnelle.
« A chaque fois que vous le lisez, ce n'est pas le livre qui a changé, mais vous. »
Don Miguel Ruiz

Castaneda a fait découvrir au grand public les enseignements des chamans mexicains qui ont pour origine la tradition toltèque, gardienne des connaissances de Quetzacoatl, le serpent à plumes.
Dans ce livre, Don Miguel révèle la source des croyances limitatrices qui nous privent de joie et  créent des souffrances inutiles. Il montre en des termes très simples comment on peut se libérer du conditionnement collectif - le « rêve de la planète », basé sur la peur - afin de retrouver la dimension d'amour inconditionnel qui est à notre origine et constitue le fondement des enseignements toltèques.

Les Quatre Accords proposent un puissant code de conduite capable de transformer rapidement notre vie en une expérience de liberté, de vrai bonheur et d'amour. Le monde fascinant de la Connaissance véritable et incarnée est enfin à la portée de chacun.

C'est un livre plein de bon sens, avec des idées qui paraissent simples, mais pas si facile que ça à mettre en œuvre ... j'ai encore du boulot !!

 

Je suis en train de relire Mange, Prie, Aime d'Elizabeth Gilbert que j'ai dans mon Kindle. Je l'apprécie plus que lors de ma première lecture (ça se confirme, j'ai besoin de deux lectures pour bien comprendre un bouquin).

4e de couverture :
Mange, prie, aime
Changer de vie, on en a tous rêvé... Elle a osé ! 41+r-R7JyxL._SX321_BO1,204,203,200_.jpg
À trente et un ans, Elizabeth Gilbert possède tout ce dont une femme ambitieuse peut rêver : un mari dévoué, une belle maison, une carrière prometteuse. Elle devrait nager dans le bonheur, pourtant elle est rongée par l'angoisse, le doute, l'insatisfaction... S'ensuivent un divorce, une dépression et une liaison désastreuse qui la laissent exsangue et encore plus désemparée. Elle décide de tout plaquer pour partir seule à travers le monde. À elle de se construire la vie qu'elle s'est choisie !

En Italie, elle goûte aux délices de la dolce vita et prend les « douze kilos les plus heureux de sa vie », en Inde, ashram et rigueur ascétique l'aident à discipliner son esprit, en Indonésie elle cherche à réconcilier son corps et son âme pour trouver l'équilibre qu'on appelle le bonheur...

Elizabeth Gilbert nous invite à un voyage vers l'inconnu joyeux et émouvant, libéré des mascarades et faux-semblants. À travers une mosaïque d'émotions et d'expériences culturelles, elle a su conquérir le coeur de millions de lectrices qui ont aimé pleurer et rire avec elle. Et qui rêvent de changer de vie, elles aussi... Ce roman culte a également été adapté au cinéma en 2010, avec Julia Roberts et Javier Bardem.

 

Je n'ai toujours pas terminé Le pouvoir du moment présent d'Eckhart TOLLE, je n'ai pas avancé non plus dans la lecture du "bouquin secret" que je lis en "avant première" (à ce rythme là, il sera paru avant que j'arrive au bout du chapitre 3 !). Vais essayer de m'y (re)mettre cette semaine

 

4e de couvertures empruntées au site La librairie.com
Illustrations empruntées à l'Internet mondial

20/09/2019

Bourgogne 2019 Jour 3

Le troisième jour était celui du retour, mais d'autres visites étaient prévues.
Temps maussade et même pluvieux mais ça s'est arrangé en milieu de journée !

Nous avons d'abord pris la direction de l'Abbaye de Fontenay qui est un des endroits que j'aime le plus. 4e visite pour moi, 3e avec l'Homme et 2e avec P'tit mec N°4 qui était encore bébé la première fois !
Quelle que soit la saison ou l'heure de la journée, cette abbaye est toujours aussi belle ! Je prends le même genre de photos à chaque fois, mais c'est pas grave  ;-)
P'tit Mec N°4 a beaucoup aimé voir tourner la roue à aube de la forge (le marteau n'était pas en action), et les poissons dans le grand bassin.

Jour 3-1 Fontenay (1)modif.png
l'entrée de l'église

Jour 3-1 Fontenay (2).JPG
Notre Dame de Fontenay

Jour 3-1 Fontenay (5).JPG

Jour 3-1 Fontenay (8).JPG
Le cloitre depuis le dortoir des moines

Jour 3-1 Fontenay (11).JPG
Ombres et lumières

Jour 3-1 Fontenay (23).JPG
La forge (je n'ai pas de photos de la roue …)

Nous avons ensuite rejoint Alise Sainte Reine pour nous replonger dans la bataille d'Alésia (en faisant la visite à l'envers, nous sommes des rebelles !).
Nous sommes montés - sous la pluie - jusqu'à la statue de Vercingétorix, puis nous avons arpenté la ville gallo romaine - toujours sous la pluie, il n'y avait personne (je n'ai pas fait de photos) - et après avoir mangé dans la voiture, nous avons rejoint le centre d'interprétation du MuséoParc Alésia. (clic sur le lien, plein d'infos super intéressantes) où il faisait bien meilleur !

Jour 3-2 Alésia (2).jpg
Versinge comme l'appelle irrévérencieusement P'tit Mec N°4

Jour 3-2 Alésia (6).jpg
Reconstitution du camps romain lors du siège d'Alésia

Jour 3-2 Alésia (7).jpg
La colline d'Alésia

Puis nous avons pris le chemin du château de Bussy Rabutin que je voulais visiter depuis longtemps et qui est absolument magnifique.
Petit commentaire emprunté au site du château : "Le comte Roger de Bussy-Rabutin (1618-1693), cousin de Madame de Sévigné, est à la fois un militaire, un courtisan et un écrivain reconnu. Il est chassé de la cour pour avoir dévoilé les galanteries des grands de son temps dans l'Histoire amoureuse des Gaules".

Jour 3-3 Bussy Rabutin (1).jpg
Cour d'honneur du château, dont les douves sont en eau

Le château est surtout célèbre pour sa décoration intérieure.

Jour 3-3 Bussy Rabutin (6).jpg
La Salle des Devises, toutes en latin (j'ai pas tout compris)
Portrait de Roger de Bussy Rabutin

Jour 3-3 Bussy Rabutin (7).jpg
Dans la chambre, 25 portraits de dames de la cour dont
la marquise de Sévigné, à droite, la comtesse de Grignan sa fille au milieu et
la marquise de Montglas maitresse de Bussy Rabutin à gauche.

Jour 3-3 Bussy Rabutin (8).jpg
Madame de Maintenon

Jour 3-3 Bussy Rabutin (9).jpg

Jour 3-3 Bussy Rabutin (11).jpg
Galerie des Rois et quelques grands hommes
On reconnait Richelieu en haut au milieu

Jour 3-3 Bussy Rabutin (14).jpg
Salon de la Tour Dorée : des portraits de personnages, surtout des dames,
avec en dessous des commentaires … pas toujours sympas !!!

Jour 3-3 Bussy Rabutin (16).jpg
Côté jardin

Et en route pour la maison, par les petites routes toujours.
Nous sommes passés à côté du château de Haroué que nous irons sûrement visiter un jour !

Jour 3-4 Haroué pour info.jpg

Seul petit regret de ces trois jours, nous n'avons pas eu le temps de monter une nouvelle fois à Vézelay ...

 

photos moi sauf celle de Haroué qui est empruntée à l'Internet mondial

11/09/2019

Bourgogne 2019 jour 2 Le reste

Après Guédelon, où nous n'avons pas mangé puisque nous n'avions pas réservé notre pique nique et qu'il y avait la queue, nous sommes passés en vitesse dans une grande surface nous ravitailler, et nous avons rejoint Saint Fargeau et son magnifique château.
J'emprunte au site le résumé de l'histoire du lieu :

"L’histoire du Château de Saint-Fargeau s’étend sur 10 siècles. En 980, Héribert Evêque d’Auxerre et demi-frère d’Hugues Capet élève un rendez-vous de chasse fortifié. Du Xe au XVe siècle, le château a pour propriétaires des familles illustres : les seigneurs de Toucy, de Bar, et le célèbre argentier de Charles VII, Jacques Cœur. A partir de 1453, Antoine de Chabannes fait construire sur les bases de l’ancienne forteresse le château actuel, avec sa forme pentagonale, flanqué de six grosses tours. En 1652, Anne-Marie Louise d’Orléans, la Grande Mademoiselle cousine germaine de Louis XIV, condamnée à cinq ans d’exil à la suite des événements de la Fronde s’installe à Saint-Fargeau. Elle fait intervenir l’architecte Le Vau sur les façades intérieures du château. Il laisse un des plus beaux exemples de classicisme français. La famille Lepeletier acquiert le château en 1713. Louis Michel Lepeletier, conventionnel célèbre, vota la mort de Louis XVI et mourut assassiné.
Le Château de Saint Fargeau est le « personnage » central du roman de Jean d’Ormesson Au plaisir de Dieu.
Depuis 1979, le Château de Saint-Fargeau est la propriété de Michel Guyot" (qui est aussi le propriétaire et "créateur" de l'aventure Guedelon).

jour 2-2 Saint Fargeau (1).jpg
Tour de l'Horloge

Inkedjour 2-2 Saint Fargeau (3)_LI.jpg

jour 2-2 Saint Fargeau (4).jpg

jour 2-2 Saint Fargeau (17).jpg

jour 2-2 Saint Fargeau (12).jpg

Quelques pièces font l'objet d'une visite guidée mais tout le reste est en visite libre, notamment le circuit des 300 mètres de charpentes qui aurait beaucoup plu à Grand Mec N°2 (je pense qu'on y aurait passé l'après midi !!).

Nous avons ensuite visité la Puisaye (en faisant à l'envers le parcours du Guide Vert !). Nous sommes justes passés à Saint Sauveur en Puisaye, patrie de Colette, puis nous avons rejoint Moutier en Puisaye pour admirer les fresques médiévales de l'église.

Jour 2-3 Moutier en Puisaye (1).jpg

Jour 2-3 Moutier en Puisaye (4).jpg

Jour 2-3 Moutier en Puisaye (5).jpg
On retrouve les mêmes couleurs qu'à Guédelon

Nous avons ensuite visité rapidement l'église de Treigny (P'tit Mec N°4 commençait à en avoir marre ...) avant de rejoindre le château de Ratilly, au moment de la fermeture (pas de visite donc, dommage ...).

Ce château, de type philippien, est un des modèles de Guédelon . C'est aussi un centre d'art, un lieu d'exposition et un atelier de poterie. (clic sur le lien pour aller voir, il y a des choses magnifiques)
C'est un endroit où je me verrais bien vivre !!!

Jour 2-5 Ratilly (1).jpg

Jour 2-5 Ratilly (6).jpg

photos moi