Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/09/2018

BP chez les Compagnons

BP, ça veut dire Brevet Professionnel.

Grand Mec N°2 après son année d'apprentissage, son CAP de charpentier, ses 4 années dans diverses entreprises à travailler sur plein de charpentes différentes (du pavillon au château), a décidé de reprendre des études et de passer le BP (qui lui permettra, si j'ai bien compris, d'être chef d'équipe, notamment).

Le voilà donc à nouveau apprenti, en alternance, 6 semaines dans son entreprise (celle où il bosse depuis son retour de La Réunion, c'est tout bénef pour eux si j'ai bien compris), et 2 semaines au CFA, pendant 2 ans.
Et bien évidemment, Grand Mec N°2 a choisi le CFA des Compagnons du Devoir ("C'est les meilleurs de toute façon", a dit le Grand Mec).

Grand Mec N°2 est donc parti à la découverte de la Maison de Strasbourg, qu'il n'a jamais fréquentée puisqu'on ne reste pas dans sa région d'origine quand on part sur le Tour de France. Il est ravi, heureux, à l'aise … il n'a juste plus l'habitude de rester assis longtemps, les 2/3 jour "de maquette" ont été appréciés !

Bien formaté élevé, Grand Mec N°2 s'est pointé à la salle à manger le midi en largeot (pantalon de charpentier) propre et "petit col".
"Tu te rends compte, Maman, à part quelques uns plus anciens, les autres étaient tous en tenue de travail, ça disait des gros mots … Je crois qu'ils ont lâché l'affaire le midi à cause des apprentis du CFA …"   ;-)

Je suis contente qu'il renoue un peu avec les Compagnons ; même s'il ne les rejoindra probablement plus, c'est toujours important de reprendre des contacts et d'étoffer son carnet d'adresse.

 

20140522_205423.jpg
Détail du travail réalisé par Grand Mec N°2 pour son adoption chez les Compagnons en mai 2014

photo QH

Nouveau : il y a désormais une newsletter par ici ! Inscrivez-vous !! (en haut à droite)

16/09/2018

J'ai descendu dans mon jardin #5

… pour y admirer les crocus d'automne et la dernière fleur de la rose trémière.

13 septembre 2018 (2).jpg

 

13 septembre 2018 (3).jpg

13 septembre 2018 (5).jpg

15 septembre 2018 (3).jpg

Je n'ai pas pu les admirer longtemps, de parfaits imbéciles ont arraché tous les pétales, pour les jeter juste devant la petite plate bande (ils ont fait pareil aux petites roses qui fleurissent un peu plus loin, près de l'escalier). Heureusement, d'autres fleurs de crocus pointent leur nez, j'espère quelles pourront s'épanouir tranquillement.

photos moi

14/09/2018

Mémoire

En mémoire de Pascale, que je ne connaissais pas "en vrai", avec qui j'échangeais sur Twitter, et qui avait promené la petite Lucele pour nous faire découvrir Carcassonne.

Putain de crabe.

IMG_2824.JPG

IMG_2834.JPG

Des pensées pour sa famille, ses amis, ses collègues, ses élèves ...

photos PG

09/09/2018

Sciatique #2

Voilà, comme ce blog c'est beaucoup un peu "moi, ma vie, mon oeuvre" (hum …) je vais faire une petite série "sciatique" !

Le premier épisode est là "CLIC".

Le 31/07 je me suis donc retrouvée complètement bloquée par une sciatique hyper douloureuse. Presque 10 jours sans pouvoir bouger correctement, c'est pas top.

4 jours puis 7 puis … presque 3 semaines d'anti inflammatoires, ça fait beaucoup a dit la MT (médecin traitant), donc j'ai arrêté. Autant le jour j'arrivais à gérer (repos allongée sur le dos, ceinture lombaire, béquille, kiné), autant la nuit, c'était bien compliqué parce que c'était le mollet, la cheville et le pied qui me faisaient mal (la couette sur le pied, le pied en appui, tout était douloureux).

Mi août, j'ai passé un scanner qui a dit : "importante hernie discale L5S1 foraminale droite" (je vous laisse regarder ce que ça donne sur le net, moi, les images du scanner me filent la nausée …). La hernie se situe sous la 5e vertèbre lombaire (L5), et pousse le nerf sur le côté droit, ce qui explique le gros point douloureux en haut de la fesse et le trajet de la douleur le long de la cuisse (pas trop chez moi), le côté extérieur de la jambe, le mollet, la cheville, le dessus du pied jusqu'au gros orteil, les fourmillements et engourdissements.
Diagnostique posé, on fait quoi ?

D'abord j'ai montré les images à mon super kiné qui a pris les choses en main.
Exercices de type McKenzie, a-t-il dit !  (exemples ICI). Au départ j'étais un peu sceptique, mais il faut bien avouer que ça fait beaucoup de bien. Je m'installe donc régulièrement à plat ventre sur mon tapis de yoga pour faire les exercices ou juste pour me poser avec un bouquin, c'est aussi devenu ma position favorite pour regarder des séries le soir avec l'Homme.

J'ai ensuite pris rendez-vous avec un rhumatologue pour avoir son avis (rendez vous assez rapide en cette période de vacances).
Pas d'urgence chirurgicale, il préconise une infiltration scanno-guidée et attendre pour voir ce que ça donne, éventuellement recommencer, et si ça ne fonctionne pas, prendre l'avis d'un neurochirurgien. Et prendre son temps. Bien.

Et comme ça reste douloureux, il me prescrit de la cortisone pour une semaine …
Alors là, comment dire … 
L'horreur totale.
MT a noté dans mon dossier "hypersensibilité à la cortisone, présente tous les effets indésirables".
Plus jamais.

Pour l'infiltration, j'ai pris rendez-vous à l'hôpital de la sous-pref mosellane voisine, le rhumato travaille depuis longtemps avec son collègue radiologue (sur les conseils de TOUS ceux à qui j'en parlais, j'ai zappé l'unique rhumato de ma sous-pref et je suis allée consulter en Lorraine !). 24 octobre. Oui, c'est un peu long, mais les infiltrations, c'est le mercredi, et pas plus de trois par mercredi pour prendre le temps avec chaque patient (c'est la secrétaire qui l'a dit).

En attendant, j'ai fait le point avec MT.
Je me repose au maximum (je suis complètement crevée, je m'endors dès que je suis "posée" sans avoir mal).
Je continue la kiné trois fois par semaine plus les exercices à la maison.
Quand j'ai trop mal, je me pose (lit, tapis) et si je ne peux pas, je remets la ceinture lombaire.
Le soir, je prends du paracétamol pour ne plus avoir mal au pied et dormir, et j'en reprends dans la nuit (au bout de 6h) sans hésiter.
Je bouge un peu dans la maison (en évitant de soulever des trucs lourds), je marche sur des petites distances et j'arrive à me caler correctement au volant de la voiture (avec la ceinture) pour aller jusqu'à l'école déposer ou chercher P'tit Mec N°4.
En accord avec mon inspection, j'ai déposé une demande de congés longue maladie.

Voilà.

P8072825.JPG
Rien à voir avec le billet …
Nous avons sélectionné quelques unes de nos photos pour la déco de nos murs rénovés et celle-là était une évidence.
Abbaye de Fontenay (Côte d'Or)

photo TS