Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/07/2021

Lectures du moment #6

En plus du premier roman de Marjolaine SOLARO, Jamais je ne t'oublierai, dont je parlais ici --> clic, j'ai aussi feuilleté (plus que lu) son guide pratique La vie zéro déchet dessinée, illustré par Lise DESPORTES, et j'y ai pioché quelques bonnes idées à rajouter à ce que nous faisions déjà !

N°1 l'ayant terminé, j'ai enfin pu plonger dans Dossier 64 de Jussi ADLER-OLSEN.
C'est la suite des aventures du Département V de la police de Copenhague dont je parlais là (clic) et là (reclic). Toujours aussi glauque, mais toujours aussi addictif, j'attends toujours d'être sûre de pouvoir aller au bout sans trop devoir m'arrêter quand je commence un volume de cette série (et, pour une fois, je ne commence pas par la fin, seule exception pour le moment  ;-)  ).

4e de couverture (pompée sur le site de Lalibrairie.com) :
Copenhague, 2010. Une brutale agression dans
le quartier de Vesterbro incite Rose,
la bouillonnante assistante de l'inspecteur Mørck,
à rouvrir un cold case sur la disparition inexpliquée
d'une prostituée. Cédant à ses pressions,
le Département V exhume une macabre affaire
datant des années 1950 : sur la petite île de Sprogø,
des femmes sont internées et stérilisées de force
sous la direction du docteur Curt Wad...

Avec cette nouvelle enquête de l'incontournable
trio formé par Carl Mørck et ses assistants Assad
et Rose, Jussi Adler-Olsen fait monter la tension
d'un cran en nous plongeant dans un sombre
chapitre de l'histoire du Danemark, où l'influence
des extrêmes est plus que jamais d'actualité.

J'ai, comme toujours, beaucoup aimé

Dossier 64.jpg

Image empruntée à la Toile mondiale

02/06/2021

Jamais je ne t'oublierai - Roman

Pour une fois, je fais de la pub à quelqu'une que j'aime beaucoup et dont je lis le blog depuis de nombreuses années  ;-) (et en plus elle vit en Bretagne, pas loin de là où a commencé notre histoire, à l'Homme et moi) :

Marjolaine SOLARO, connue aussi sous le pseudo de Marjoliemaman

Son premier roman (elle a écrit plein de guides pratiques aussi) est sorti le 19 mai, il a déjà un grand succès, très mérité, j'ai adoré ! (et pourtant, depuis de nombreuses années, les romans, à part policiers, ce n'est plus du tout mon truc).

La "quatrième de couverture" :
Jamais je ne t'oublierai
Guillaume vient de perdre subitement sa mère alors que sa femme est sur le point d'accoucher pour la troisième fois. Quand il monte dans le train pour retrouver sa famille après l'enterrement, il n'a qu'un souhait : dormir pour empêcher son esprit de le torturer.
Diane, une journaliste aguerrie, part en Bretagne pour un reportage - et surtout pour fuir son couple, qui vacille. Ce voyage est une bouffée d'oxygène.
Tandis qu'ils prennent place à bord du TGV, leurs regards se croisent. Diane et Guillaume se connaissent, ils en sont certains. Si seulement ils parvenaient à se rappeler les circonstances de leur rencontre...
Élisabeth, sage-femme passionnée, débute sa garde à la maternité : la nuit s'annonce calme. Mais, dans ce service où la vie frôle parfois la mort, les choses peuvent s'emballer très vite.
Des héros qui nous ressemblent, unis par des liens invisibles.
Le fil de la vie, tout simplement.

J'ai commencé ce roman comme je le fais toujours avec tous les romans, même les policiers : je l'ai ouvert au hasard au milieu pour lire quelques phrases, au début, vers la fin, je suis revenue sur mes pas ... 
Alors oui, j'ai compris pas mal de choses avant d'entamer une lecture plus conventionnelle, mais j'ai besoin de "savoir" pour pouvoir apprécier, sinon je lis à toute allure.
A la deuxième lecture, j'ai donc apprécié chaque mot comme un bonbon, chaque articulation des histoires mêlées, j'ai aussi retrouvé beaucoup de Marjolaine, de ce qu'elle partage sur son blog.

Sur son blog, justement, Marjolaine a raconté la genèse de ce roman, dans une série de billets qui donne encore plus envie de le lire.

C'était mon auto cadeau d'anniversaire, et il m'a fait bien plaisir !
Prochaine étape, arriver, peut-être un jour, à me le faire dédicacer en direct, en Bretagne.   ;-)

Jamais je ne t'oublierai.jpg

Le lien vers le roman, sur Lalibrairie.com, mon fournisseur officiel : CLIC

photo moi

02/03/2021

Lectures du moment #5

J'ai reçu pas moins de trois bouquins à Noël, des bouquins d'histoire (on se demande bien pourquoi ?!  ;-)  ), j'en ai lu deux que j'ai bien aimé !

Offert par N°1, Les pires batailles de l'histoire par Benjamin BRILLAUD, plus connu sur Youtube sous le pseudo de NOTA BENE, du nom de sa chaine, où il parle d'histoire avec rigueur et humour, j'aime beaucoup !
Là, il raconte une quinzaine de batailles dont l'issue ne faisait aucun doute ... et pourtant !! 

Les pires batailles de l'histoire, Benjamin BRILLAUD, 320 pages, chez Robert Laffont, en 2016

Les pires batailles de l'histoire.jpg

 

Offert par BelleMaman, Des  femmes d'exception au Moyen-Age de Sophie BROUQUET retrace rapidement la vie de dix femmes plus ou moins célèbres ou connues, qui ont marqué leurs temps (et qui ont souvent disparu derrière les hommes de leurs entourages, dans les récits posés par les historiens - hommes - du XIXe et du début du XXe siècle). J'en connaissais déjà certaines ; j'ai découvert avec plaisir Gudrid Thorbjarnardottir, une islandaise du XIe siècle, héroïne de deux sagas, les Sagas du Vinland et Marguerite de Beverley qui prend la croix vers 1085 pour rejoindre la Terre Sainte.

Des femmes d'exception au Moyen Age, Sophie BROUQUET, 127 pages, aux Editions Ouest France en 2020

IMG_20210301_154449_2.jpg

photos moi

13/02/2021

A propos de lecture

Je lis beaucoup moins qu'avant, c'est un constat que j'ai fait il y a quelques temps ...

Entre novembre 2019 et ce billet où je parlais des policiers régionaux prêtés par Sev de Blogosth et celui de fin janvier de cette année, je n'ai rien publié à propos de lecture et pas lu grand chose donc.

Impossible de me concentrer et de lire plusieurs pages sans décrocher ...
Je ne lis même plus quelques lignes avant de dormir, je n'ai presque rien chargé sur mon Kindle, je suis très en retard dans la lecture du magasine l'Histoire auquel nous sommes abonnés.
Triste constat pour la grande lectrice que j'ai toujours été ...  :-(

Je lis, oui, des articles d'info sur mon ordi ou mon téléphone, mais dans un livre, c'est compliqué.
A ma décharge, le presbytie, même bien corrigée, n'aide pas forcément à une lecture sans fatigue ... il faut prévoir un bon éclairage même en journée parfois (j'ai ce qu'il faut !).

Bref.
Retomber à pieds joints dans un polar nordique m'a fait beaucoup de bien.
J'ai terminé un des bouquins reçus pour Noël (le deuxième est un très gros morceau, on en reparlera), j'ai reposé mon Kindle sur ma table de nuit et je vais essayer de ne pas me faire embarquer par les programmes de deuxième partie de soirée pour lire un peu avant de dormir (plus tôt), je vais continuer à laisser mon ordinateur en veille une bonne partie de la journée et éviter de le remplacer par mon portable !

Et puis je vais faire une liste de mes lectures de l'année et tenter de publier un peu plus par ici.

A suivre !!

Bibliothèque.jpg
C'est juste la moitié, il y en a autant sur la gauche (avec le bureau de l'Homme devant)
J'ai déjà fait un gros tri et donné pas mal de livres.
Les albums et livres des garçons sont rangés ailleurs  ;-)

photo moi