Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2019

Cookies

Allez, j'inaugure officiellement une nouvelle catégorie de billets : "à propos de cuisine" !

Depuis que je suis à la maison (et que je tiens de nouveau sur mes jambes sans avoir mal, on en reparlera peut être), j'essaye des nouvelles recettes, histoire de renouveler un peu le stock de celles qui tournent tout le temps (les "faciles, rapides et bonnes").
Il y a aussi les légumes du panier qu'il faut cuisiner, là aussi j'essaye de sortir du "classique" (bon point au céleri-rave façon frites au four au cumin, moins bon pour le rutabaga cuit de la même manière, recette à revoir).

Je traine un peu sur les sites et blogs de cuisine, je sélectionne, je bidouille à ma façon parce qu'il me manque toujours l'un ou l'autre ingrédient !
Et donc je vais partager un peu mes trouvailles.

Aujourd'hui, inspiré d'un blog que j'aime bien, des cookies !
Le blog c'est Owi Owi Fouette-moi (oui, c'est un blog de cuisine !!! on clique sur le nom pour  vérifier) et les cookies, ce sont les Cookies de la flemme (version originale en cliquant aussi).

Ma version à moi, encore plus flemmarde :
- 140g de farine (ma T65 habituelle)
- 1 cuillère à café rase de bicarbonate (en lieu et place de la levure chimique, ça fait pareil et c'est moins cher)
- 80g de sucre (roux ici)
- 150g de muesli (le muesli bio Supe*rU 25% de fruits, tout à fait nickel)
- 4 cuillères à soupe d'huile (la version "4 huiles" de mon enseigne habituelle)
- 150ml de lait (de vache ici)

Je mélange tous les ingrédients dans un gros bol, je fais des petits tas sur une plaque (13 petits tas aujourd'hui), au four 180° pendant 15 minutes, et hop.

Cookies flemme.jpg

A priori, ça se conserve bien plusieurs jours ; ici, comment dire, on ne se pose pas la question de la conservation !

photo moi, il y a 5 minutes !

20/12/2018

Noël 2018 #3

Cette année, j'ai fait des schwowebredle !

Les schwowebredle, ce sont des petits gâteaux - bredle en alsacien (celui parlé par ma Maman, il change dans presque chaque village !) - de Noël, ceux que je préfère.
Dans certaines familles, on commence début décembre à confectionner plein de sortes de bredle qui sont rangés dans des boites qu'on sort à Noël (et pas avant).

Cette année, mes parents ont chopé une grippe carabinée dont ils peinent à émerger, Maman a de nouveau mal aux mains (merci l'arthrose), ils ne sont pas vraiment dans l'ambiance. Pas de bredle.

Alors j'ai décidé de m'y mettre et de faire ces fameux "schwowe".
Un petit tour sur les internets mondiaux pour récupérer une recette (un jour je penserai à scanner la recette de Maman, découpée il y a fort longtemps dans les DNA et précieusement conservée depuis !), et j'ai testé. 

Test concluant vu la vitesse à laquelle ils sont mangés (non, je ne les cache pas, les Weinachtsbredle sont meilleurs avant Noël !!).

Petite recette en cadeau :

- 120g de sucre (blanc, roux ou les deux mélangés)
- 150g de beurre bien mou (j'ai fait aussi à la margarine quand j'étais en panne de beurre)
- 250g de farine (j'utilise de la T65 parce que c'est ce que j'ai dans mes tiroirs)  
- 1 oeuf pour la pâte + 1 pour la dorure
- 120g de poudre d'amandes
- 1/2 cuillère à café de cannelle (j'en mets plus)
- 1/2 jus de citron (quand j'en ai)

Mélanger les ingrédients (moi, je mets tout dans un saladier et je mélange à la main, mais ça fonctionne aussi avec un robot).
Faire une boule avec la pâte obtenue.
Laisser reposer au frais 1h minimum.
Allumer le four sur 180°.
Etaler la pâte au rouleau sur une surface un peu farinée (environ 1/2cm).
Découper les bredle avec des emporte-pièces et les poser sur une plaque.
Battre un oeuf dans un bol (moi je mets l'oeuf entier que je mélange bien, on peut aussi ne mettre que le jaune avec un peu de lait) et badigeonner les bredle avec un pinceau.
Mettre au four et cuire 12/13 minutes, les schwowebredle doivent être dorés (13mn dans mon four à chaleur tournante).

Se conserve très bien dans des boites métalliques, mais ici, l'Homme et les Mecs, qui mangent même la pâte crue, leur laissent à peine le temps de refroidir (et encore) !

WP_20181220_001.jpg
Ils ne sont pas tout à fait assez dorés ceux là

Et sinon, nous avons bouclé l'organisation de Noël.
Nous avons envoyé un mail à tout le monde en disant que nous serions chez nous le 24 au soir et le 25 à midi, et que ceux qui voulaient nous rejoindre étaient les bienvenus (pour les autres, on ne se vexera pas). Seul impératif, apporter son repas, on mettra tout sur la table et on partagera. Et toc !

photo moi, avec les rescapés de la dernière fournée …

15/03/2017

Toasts pain d'épices, chèvre, cannelle

Dans la classe de P'tit Mec N°4, chaque jour compte !

C'est un exercice qui consiste à décortiquer le numéro du jour de classe (105e jour = 5 unités, 0 dizaines, 1 centaine = 53 + 52, par exemple).
Le 100e jour de classe, il y a eu une petite fête. Pour la préparer, les enfants de la classe ont confectionné 3 sortes de toasts.

Samedi soir, P'tit Mec N°4 a souhaité réaliser la recette de son groupe, les toasts pain d'épices, chèvre, cannelle.
L'Homme et moi avons beaucoup aimé le mélange sucré-salé (P'tit Mec N°4 beaucoup moins ; samedi prochain il fera des toasts jambon, tomate, mozzarella !).

toasts pain épice chèvre cannelle 11032017 (6).jpg

toasts pain épice chèvre cannelle 11032017 (1).jpg
Couper le fromage de chèvre en rondelles

toasts pain épice chèvre cannelle 11032017 (2).jpg
Poser deux rondelles de fromage sur chaque tranche de pain de mie,
arroser d'un filet d'huile d'olive.

toasts pain épice chèvre cannelle 11032017 (3).jpg
Saupoudrer de cannelle.

toasts pain épice chèvre cannelle 11032017 (5).jpg
Réchauffer 10 minutes au four.

Photos moi