Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2012

Nos enfants ne sont pas des poules de batterie ... et pourtant ...

Christine Lemoine, enseignante en maternelle, anime un site bien connu des "maicresses", qui m'inspire souvent, et aussi un blog.
J'aime sa façon de penser l'enseignement et la classe, sa manière de travailler avec les enfants et les outils qu'elle développe.

Mercredi, sur son blog, il y avait un billet que j'ai eu envie de partager (merci à toutes celles qui ont retweeté !!).
J'en copie-colle ici le début :

"À compter du 1er janvier 2012, les poules pondeuses de l'Union européenne devraient théoriquement disposer d'un peu plus de place dans les cages collectives des élevages en batterie.
Elles vont passer de 550 cm2, soit la surface d'une feuille A4, à 750 cm2.
L'europe veille à l'espace vital des poules, on est content pour elles...

Septembre 2011, une collègue accueille 32 élèves de grande section dans sa classe parisienne de 40 m2.
1,25 m2 par enfant...
Il n'y a pas d'autres alternatives : les enfants vont passer une année d'école vissés sur une chaise, à chuchoter.
Pas de coins jeux, pas de déplacements, pas d'échanges possibles.
À 5 ans." ....

Je vous invite à lire la suite ici.
Et à "faire suivre".

Comme le demande Christine :
"Fixons 2 seuils vitaux pour les élèves de maternelle  :

Un nombre de m2 par enfant
en dessous duquel on ne peut descendre (on arrive bien à l'imposer pour les poulets, pourquoi pas chez les humains).
Un nombre d'enseignant par élève qui permette les apprentissages et une sécurité tant physique qu'affective : un enseignant pour 25 élèves."


A quelques semaines des élections présidentielles d'avril/mai, c'est, me semble-t-il, un combat qui mérite qu'on se bouge.

ecolematern'Ailes.PNG

Comme le dit encore Christine, cette image est libre de droit pour défendre ceux de nos enfants, partout où cela sera possible. N'hésitez pas à la diffuser !

Voici une adresse raccourcie pour mettre un lien sur les réseaux sociaux  http://bit.ly/wngNxC

Et un article du Café Pédagogique à lire là.

 

07/12/2011

Service d'Action Sociale

assistante sociale,aides,action sociale,éducation nationale

*si l'illustration ne vous dit rien et vous intrigue, allez voir en bas de ce billet !!!


Pour la première fois de ma vie j'avais rendez vous, vendredi soir, avec une assistante sociale (qui m'a fait penser à quelqu'une que j'embrasse très fort !!).

Et je me suis bien fait enguirlander (c'est de saison) parce que je n'avais jamais fait appel à son service, celui de l'Action Sociale de l'Académie ...


Il faut dire qu'en ce moment, même si mon salaire est  relativement confortable (de mon point de vue), c'est un peu compliqué du côté des sous ...
J'ai pu "absorber" (en plus des dépenses courantes) le permis de grand Mec N°1 (avec l'aide de mes parents), le changement de démarreur de la voiture, diverses consultations médicales spécialisées (ORL, orthoptiste, ophtalmo ; dentiste à venir et gynéco aussi, si j'arrive à avoir un rendez-vous ... Faute de temps, on va "au plus près", et dans notre sous-préfecture de province pas mal "friquée", les dépassements d'honoraires sont plus que fréquents), 3 paires de verres neufs et 2 montures neuves elles aussi (c'était pas du luxe ...). J'ai décrété unilatéralement que cette année Noël serait "soft" et Nouvel An aussi (vu qu'il n'y a pas de folies d'ordinaire, je cherche encore ce que sera cette "softitude").
Bref, ça devait passer, comme une lettre à la poste, ou plutôt comme un chameau par le chas d'une aiguille ... mais passer ...

Sauf que ....
Sauf que P'tit Mec N°3 a des soucis d'écriture (il est totalement illisible, en fait) ... Pas de problème moteur, ni de vue ... autre chose qui "le bloque". Sur proposition de la pédiatre, nous avons donc fait un bilan de psychomotricité (comme pour Grand Mec N°1 quand il était en CE2) ... et c'est 20 à 30 séances qui seront nécessaires pour tenter de le décrisper, le détendre et le réconcillier avec son stylo et sa feuille ...
38 euros la séance, une par semaine, non remboursées.

Bon ....
Mais là, ça passera pas ....

Premier réflexe, la mutuelle (celle de l'Educ Nat).
Oui, il existe une prestation exceptionnelle "soins couteux", mais il faut également prendre contact avec l'employeur pour voir ce qu'il peut faire de son côté. Ce que je fais.
Et c'est comme ça que je me retrouve dans les bureaux de l'Inspection, à me faire secouer les plumes par une charmante nana bien énergique !! J'ai plein de dossiers à remplir rapidement, et je vois les choses un peu plus sereinement ; l'idée de pouvoir mettre un peu de beurre sur les coquillettes, ben ça fait du bien.

Moralité : ami(e) enseignant(e) nanti(e) d'un certain nombre d'enfants (ou pas, d'ailleurs, pour certaines choses), en plus des vacances et des horaires compatibles avec ceux de tes gamins, tu peux profiter de quelques autres avantages (pas beaucoup, ne rêve pas) ...
Ne fait pas comme moi, ne t'imagine pas que c'est "pour les autres", va faire un tour sur le site internet de ton académie, du côté du Service d'Action Sociale. Clique partout, fais les simulations proposées, tu auras peut être de bonnes surprises !!

Pour les autres, les Comités d'Entreprises proposent sûrement pas mal de bons plans. A ne pas négliger !


*Illustration trouvée ICI
Pour ceux à qui ça ne dit rien du tout voir LA
Pour les autres, cadeau : CLIC
Moi, j'avais 16 ans, et j'étais accro aux aventures de Joëlle Mazard !!

03/12/2011

Billet de saison

Petit aperçu de nos préparatifs de Noël à l'école ....

Noël 2011 2.JPG

Calendrier pour attendre patiemment

Noël 2011 3.JPG

Décorations pour le sapin (ça changera des boules)
(oui, je sais, le tableau n'est pas super propre ...)

Noël 2011 1.JPG

Bricolage lanterne

Noël 2011 4.JPG

photos moi

12/11/2011

Visite #2

premier degré,inspection,récitJe ne vais pas faire durer le suspense, mon inspection s'est plutôt bien passée .... !

J'étais assez zen en me levant lundi matin (étrange...), j'ai petit déjeuné calmement, embarqué tranquillement mes gamins dans la voiture, et rejoint l'école après le circuit du matin (nounou, lycée, collège).
Là, ça s'est un peu gâté (ahh, ben quand même) ...
Et quand l'Inspectrice est arrivée (à 8h20), j'étais tellement tendue que j'avais juste envie de vomir ... (je n'en ai rien fait, je sais me tenir ...).

Avoir dans un coin de sa classe quelqu'un qui regarde tout et note frénétiquement ses observations sur son ordinateur, c'est loin d'être confortable ... Chaque mot, chaque geste, chaque intonation, tout est observé, pesé, mesuré à l'aune des programmes (les nouveaux, enfin les derniers en date, ceux de 2008 quoi ...)

Pendant 2 heures, j'ai donc conduit la classe dans ses activités, avec autant de naturel que possible. Heureusement qu'il faut plus que la présence d'un adulte, somme toute assez discret, pour perturber des gamins de cet âge (que j'avais un peu brieffés quand même, soyons honnête !!). L'album choisi pour la séance de langage avec les 5 Mecs de Petite Section les a bien inspirés, ça fusait de partout. Même le petit L., qui ne dit que oui et non d'habitude, a rajouté quelques mots à son vocabulaire (alléluia !!).

Au moment de la récréation nous avons rejoint le bureau de la direction pour la partie plus administrative de l'Inspection, et l'entretien.

RAS au niveau de la paperasserie à part deux/trois signatures manquantes (la mienne) ...
Un peu plus de (petites) choses côté pédagogique. Ce n'est pas simple de se remettre en question, mais c'est très instructif. A la fin de la discussion (à 12h15 ...), j'avais engrangé un certain nombre d'idées pour la classe, son organisation, et la suite du travail avec les enfants.

J'attends maintenant le rapport d'inspection que je dois signer (et qui sera sans surprise puisque rédigé pendant l'entretien) et la fameuse note ("... nan parce que si elle me remonte d'un point, je suis assez bien placée pour passer du 7 au 8 au grand choix en janvier, sinon ça sera mi-choix en août. Avec 1/2 point, c'est râpé pour le grand choix .... Nan, mais 1 point, elle peut, hein .... j'ai pas atteint le plafond avec mon ancienneté ...."  Comment ça, je parle chinois ???  ;-) ).


Ça ne se passe pas toujours aussi bien (voir les commentaires du billet précédent). Moi, j'ai eu de la chance je ne me suis jamais fait "allumer" par un inspecteur. C'est arrivé à des copines qui pourtant faisaient super bien leur boulot, c'est assez déprimant .... Une pensée pour tous mes collègues qui seront inspectés cette année (à Oth67 en particulier !!)

photo moi

Attention, attention, il y aura exceptionnellement un billet lundi ... Soyez (nombreux) au rendez-vous, j'aurai besoin de vous !!!