Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2016

Lessive, la suite

Voilà donc un mois que j'utilise la lessive maison au savon de Marseille et j'en suis ravie. J'ajuste la quantité proposée (100ml) à la quantité ou saleté du linge, et c'est parfait. J'ai préparé le mélange "anti encrassement des tuyaux" vinaigre blanc/eau dans une bouteille, j'ai une mignonnette Tupp pour doser tout ça et j'ai même trouvé un ancien pot de yaourt arrondi qui résiste au chaud (il a passé le test de l'eau bouillante) pour mettre la lessive dans le tambour sans que ça coule au milieu du linge et démarrer la machine en différé (pour éviter de faire du bruit trop tôt et aussi parce que je n'aime pas que le linge mouillé traine dans la machine en attendant que je rentre de l'école par exemple).

Au cours de mes lectures sur le savon de Marseille, j'ai vu passer des commentaires qui parlaient de l'utiliser pour le corps, les cheveux et même le visage ...
Du coup, j'ai eu envie d'essayer avec le savon 100% huile d'olive de ma savonnerie préférée (j'avais fait un billet sur cette savonnerie il y a fort longtemps j'y suis toujours fidèle ! c'est là ---> CLIC).

Et bien là aussi, je suis ravie.
Pratiquement plus de pellicules, beaucoup moins de cheveux dans le lavabo après le séchage à la serviette, et mes cheveux raplapla et mous ont récupéré un peu d'énergie. Côté visage, quelques rougeurs persistantes ont disparu, et j'ai eu des compliments sur mon teint "frais" !

Comme la savonnerie fait des barres de shampooing (déjà testées, mais avec les cheveux longs je n'avais pas "accroché", la sensation est un peu particulière au rinçage ça "crisse"), j'ai en commandé, et j'ai repris un savon 100% olive pour le visage (du coup, j'ai aussi ressorti les lingettes lavables pour le "savonnage démaquillage" du soir).

L'Homme et P'tit Mec N°4 sont aussi passés au "savon pour tout". Reste à convertir les Grands Mecs (c'est pas gagné ...).

Savons aromaNature.jpg

photo Savonnerie artisanale  Aroma Nature
Les savons, c'est là : clic

07/05/2016

Carrousel

A l'Ecole Municipale de Musique de la sous-pref, les enfants qui sont en troisième année d'éveil musical participent à un "carrousel instrumental".

Il s'agit pour eux d'essayer 6 instruments, 3 choisis avec leurs parents, et 3 choisis par l'école de musique. Pour chaque instrument, 2 cours sont proposés par petits groupes de 3 ou 4 enfants (le 1er est obligatoire).

P'tit Mec N°4 a donc essayé le baryton, le piano et le violoncelle (ses choix), le hautbois, le cor et la contrebasse (le choix de l'école de musique).

Lundi dernier, c'était son dernier cours, c'était contrebasse, et il était tout seul.
Au bout d'un moment, il a commencé à fatiguer, n'était plus trop attentif, et j'ai donc pu essayer aussi.

Comme les enfants jouent sur un "1/2" de contrebasse (et qu'il n'y avait pas de "grande"), je me suis assise sur le tabouret du piano pour avoir la bonne position.

J'ai l'habitude des "cordes frottées" puisque je joue de la viole de gambe, mais c'est vraiment très différent.
La tenue de l'instrument est différente (debout, sur une pique), les cordes sont en acier (ouille les doigts ...), il n'y a pas de frettes (qui délimitent des "cases" comme sur les manches des guitares), le manche est beaucoup moins large (il n'y a que 4 cordes contre 6 ou 7 pour la viole) et l'archet se tient tout à fait différemment, presque à l'inverse !

J'ai beaucoup aimé, et si j'avais le temps et les sous et une voiture assez grande etc ça me plairait vraiment de prendre des cours !

P'tit Mec N°4 lui, a choisi le baryton. Nous mettrons probablement contrebasse en choix N°2 ... ;-)

Contrebasse 02052016 modif 2.jpg

photo TS, qui n'a photographié que son fils !

04/05/2016

Musique

Hier soir j'avais prévu d'écrire le billet pour aujourd'hui ...

Et puis, quand je suis rentrée, ça sentait bon le gâteau au chocolat et le cake jambon fromage, et l'Homme m'a offert un très beau cadeau pour mon anniversaire.

Alors je n'ai écrit que ces quelques lignes, et j'ai écouté la musique ... 
<3 (c'est un coeur)

P5037709.JPG

Dinastia Borgia
Chiesa e potere nel Rinascimento
Montserrat Figueras, Pascal Bertin, Lluis Vilamajò, Marc Mauillon, Furio Zanasi, Daniele Carnovich
La Capella Reial de Catalunya
Hespèrion XXI

Jordi Savall
Alia Vox 3CD, 1 DVD, 1 (gros) livret

Merci Au. et An. pour les fleurs !

30/04/2016

Cardio

Suite au gros "creux" du mois de mars, je suis quand même allée chez le médecin pour une "révision générale".
Rien d'exceptionnel à la prise de sang, mais un petit souffle entendu au stéthoscope.
Petit souffle qui m'a envoyé directement sur la case "cardiologue" (sans passer par la case "départ" et sans toucher 20 000 francs).

Un cardiologue, j'en connais un depuis longtemps, depuis le début de mon autre vie, quand il était étudiant en médecine, roulait en Fiat Panda pourrie, n'avait pas une thune et jouait au foot avec MonsieurEx.
P. est une des rares personnes connues à cette époque qui a continué à me dire bonjour et à discuter quand on se croisait après le divorce.

Mercredi après midi je suis donc allée lui rendre visite. Il n'a pas "percuté" en lisant mon nom sur la fiche, mais son sourire a fait plaisir à voir quand je me suis levée !

coeur 2.pngAprès le petit questionnaire pour compléter le dossier, il a écouté le "souffle" ... "C'est la valve mitrale qui clique" a-t-il lâché au bout de 10 secondes (il a pris la TA après, du coup, c'était un poil trop haut ... "on va dire que c'est le stress" ...).
ECG, échographie, j'ai eu droit à un chouette cours d'anatomie sur mon cœur, en direct, c'était bien sympa  ;-)  .

Rien de grave, juste un petit "prolapsus mitral sans fuite" ... la valve mitrale est un peu "creuse" et épaissie, et donc ça "clique" à la fermeture, mais elle ferme correctement et le sang ne "fuite" pas, il va là où il doit aller ... (oui, d'accord, c'est pas très clair dit comme ça, mais je n'ai pas tout retenu de la phrase qu'il a écrit dans le rapport pour mon médecin !). Rien de spécial à faire, pas de surveillance particulière, c'est un truc qui touche 5/6% de la population sans qu'on sache pourquoi ...

Et donc, le gros "creux" du mois de mars n'est pas dû à un problème technique ...

illustration récupérée sur Wikipédia