Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/09/2018

Le blog se modernise ...

… un peu !

Il y a quelques jours, un message est apparu dans l'administration du blog, qui disait à peu près : "Attention, vous avez utilisé 95% de l'espace qui vous est offert ; pour gagner de la place, supprimez du contenu ou optez pour une offre pro (= payante)".

En presque 9 ans, 950 billets avec photos ont été publiés, je n'ai jamais été aussi assidue à quelque chose !

J'aime bien, parfois, aller relire les premiers billets, taper un "mot clé" et lire ce que j'ai écrit dessus. Bref, aucune envie de supprimer du contenu, j'ai dégainé la CB, et pris un abonnement pour 1 an.

Du coup, grande nouveauté que certains ont déjà vue, il y a une newsletter ! (en haut à droite)

Je vais peut être m'attaquer aussi à la présentation du blog, changer la bannière, dépoussiérer un peu tout ça. Faut mettre un peu les mains dans le cambouis (pas trop sur cette plateforme, mais je ne suis pas vraiment douée), trouver une jolie idée qui reflète ce qu'il se passe par ici (une ligne éditoriale totalement décousue …), je cogite, j'ai le temps.

A suivre !

25 septembre 2018 (3).jpg
Le canal "fumait" hier matin vers 8h00, il faisait 4° dehors !

photo moi

09/09/2018

Sciatique #2

Voilà, comme ce blog c'est beaucoup un peu "moi, ma vie, mon oeuvre" (hum …) je vais faire une petite série "sciatique" !

Le premier épisode est là "CLIC".

Le 31/07 je me suis donc retrouvée complètement bloquée par une sciatique hyper douloureuse. Presque 10 jours sans pouvoir bouger correctement, c'est pas top.

4 jours puis 7 puis … presque 3 semaines d'anti inflammatoires, ça fait beaucoup a dit la MT (médecin traitant), donc j'ai arrêté. Autant le jour j'arrivais à gérer (repos allongée sur le dos, ceinture lombaire, béquille, kiné), autant la nuit, c'était bien compliqué parce que c'était le mollet, la cheville et le pied qui me faisaient mal (la couette sur le pied, le pied en appui, tout était douloureux).

Mi août, j'ai passé un scanner qui a dit : "importante hernie discale L5S1 foraminale droite" (je vous laisse regarder ce que ça donne sur le net, moi, les images du scanner me filent la nausée …). La hernie se situe sous la 5e vertèbre lombaire (L5), et pousse le nerf sur le côté droit, ce qui explique le gros point douloureux en haut de la fesse et le trajet de la douleur le long de la cuisse (pas trop chez moi), le côté extérieur de la jambe, le mollet, la cheville, le dessus du pied jusqu'au gros orteil, les fourmillements et engourdissements.
Diagnostique posé, on fait quoi ?

D'abord j'ai montré les images à mon super kiné qui a pris les choses en main.
Exercices de type McKenzie, a-t-il dit !  (exemples ICI). Au départ j'étais un peu sceptique, mais il faut bien avouer que ça fait beaucoup de bien. Je m'installe donc régulièrement à plat ventre sur mon tapis de yoga pour faire les exercices ou juste pour me poser avec un bouquin, c'est aussi devenu ma position favorite pour regarder des séries le soir avec l'Homme.

J'ai ensuite pris rendez-vous avec un rhumatologue pour avoir son avis (rendez vous assez rapide en cette période de vacances).
Pas d'urgence chirurgicale, il préconise une infiltration scanno-guidée et attendre pour voir ce que ça donne, éventuellement recommencer, et si ça ne fonctionne pas, prendre l'avis d'un neurochirurgien. Et prendre son temps. Bien.

Et comme ça reste douloureux, il me prescrit de la cortisone pour une semaine …
Alors là, comment dire … 
L'horreur totale.
MT a noté dans mon dossier "hypersensibilité à la cortisone, présente tous les effets indésirables".
Plus jamais.

Pour l'infiltration, j'ai pris rendez-vous à l'hôpital de la sous-pref mosellane voisine, le rhumato travaille depuis longtemps avec son collègue radiologue (sur les conseils de TOUS ceux à qui j'en parlais, j'ai zappé l'unique rhumato de ma sous-pref et je suis allée consulter en Lorraine !). 24 octobre. Oui, c'est un peu long, mais les infiltrations, c'est le mercredi, et pas plus de trois par mercredi pour prendre le temps avec chaque patient (c'est la secrétaire qui l'a dit).

En attendant, j'ai fait le point avec MT.
Je me repose au maximum (je suis complètement crevée, je m'endors dès que je suis "posée" sans avoir mal).
Je continue la kiné trois fois par semaine plus les exercices à la maison.
Quand j'ai trop mal, je me pose (lit, tapis) et si je ne peux pas, je remets la ceinture lombaire.
Le soir, je prends du paracétamol pour ne plus avoir mal au pied et dormir, et j'en reprends dans la nuit (au bout de 6h) sans hésiter.
Je bouge un peu dans la maison (en évitant de soulever des trucs lourds), je marche sur des petites distances et j'arrive à me caler correctement au volant de la voiture (avec la ceinture) pour aller jusqu'à l'école déposer ou chercher P'tit Mec N°4.
En accord avec mon inspection, j'ai déposé une demande de congés longue maladie.

Voilà.

P8072825.JPG
Rien à voir avec le billet …
Nous avons sélectionné quelques unes de nos photos pour la déco de nos murs rénovés et celle-là était une évidence.
Abbaye de Fontenay (Côte d'Or)

photo TS

03/08/2018

Sciatique

Depuis presque 2 ans, je traine une légère douleur du côté de la hanche/fesse droite, suite à un mouvement reflexe pour éviter de marcher sur le petit N. qui venait de se jeter dans mes jambes à toute allure à 4 pattes (c'était ou lui marcher dessus, ou tomber sur un meuble bas la tête la première, ou essayer une manœuvre acrobatique).
Sur le coup, j'avais eu bien mal, je n'avais pas travaillé le lendemain, et puis c'était passé, restait juste un petit tiraillement, de temps en temps.

Et puis c'est revenu plus souvent, un peu plus douloureux …
Rien de grave à la radio. Des séances de kiné pour "réveiller" un peu mes muscles sédentaires, un peu de cardio pour s'activer (j'ai ressorti le stepper) … Mais ça "pinçait" toujours, de plus en plus, même .. Faut muscler, a dit le kiné.

Et puis le weekend dernier, nous avons peint et monté la cuisine. C'est l'Homme qui a fait le gros du boulot, mais j'ai quand même porté, appuyé, tenu, et beaucoup piétiné.
Lundi soir j'ai commencé à tirer la patte, mardi matin impossible de me lever, de marcher, et même de m'asseoir.
Enorme gros point hyper douloureux dans la fesse droite, tirant dans la jambe et le mollet.  Mon cerveau à fait "ding, sciatique" …
J'ai appelé ma Médecin Traitant qui a dit qu'effectivement, ça pouvait être ça. En attendant de pouvoir passer la voir, elle m'a indiqué les médicaments que je pouvais prendre. Dans ma pharmacie, à part du paracétamol et de l'ibuprofène, il n'y a pas grand chose. Heureusement, Grand Mec N°1 avait cherché les médicaments nécessaires pour la suite de son opération des ligaments croisés, et j'ai pu lui "piquer" de quoi me soulager ! [Grand Mec N°1 a été opéré mercredi en ambulatoire, ses grands parents se sont occupés de son transport, tout c'est bien passé et il s'est délocalisé chez Grand Mec N°2 qui est en vacances et dont l'appartement est de plain pied, plus pratique que notre triplex - P'tit Mec N°4, lui, a été délocalisé chez ses grands parents qui peuvent l'occuper bien plus facilement que moi en ce moment].

Depuis mardi, je passe donc mes journées allongée sur le dos dans mon lit …
Mercredi soir, au bout de trop de douleurs, j'ai appelé le 15 qui m'a envoyé le médecin de garde. L'injection d'un autre anti inflammatoire ne m'a pas vraiment soulagée … 
Ma MT est finalement passée à la maison, a confirmé le diagnostique, adapté le traitement à poursuivre 7 jours + repos et patience. J'ai aussi une ordonnance pour un scanner, pour vérifier s'il n'y aurait pas une hernie discale. Et après ça sera soit rhumatologue, soit neuro chirurgien pour voir quelles suites donner à cet épisode bien douloureux (j'ai rarement pleuré de douleur, mais là …). Et des séances de kiné, plein !

A la maison, c'est un peu chaotique. La cuisine n'est pas encore complètement installée, l'évacuation du nouvel évier pose problème et le seul point d'eau du rez de chaussée est le robinet des toilettes. L'Homme adapte ses horaires pour passer me faire à manger à midi et gère le quotidien.

Ce matin j'ai réussi à m'asseoir 2 minutes sur mon lit en tailleur, j'espère pouvoir rester debout le temps de prendre une douche, mais ça c'est pas encore gagné …
Je déteste dépendre de quelqu'un pour chaque geste du quotidien, et ça m'énerve de ne rien pouvoir faire dans la maison.
Mais je ne vais pas "forcer", promis !

médocs sciatique.jpg

photo moi, flou volontaire

14/07/2018

Travaux #5

C'est parti pour les choses sérieuses !

Après avoir acheté la peinture et le matériel nécessaire la semaine dernière, nous avons donné les premiers coups de rouleaux cet aprèm.

Peinture 07 juillet 2018.jpg

Peinture 14 juillet 2018 (3).jpg
A gauche, la couleur moche que je ne supporte plus, à droite, la première couche de jaune
(le mur de gauche sera rouge, lui)

Peinture 14 juillet 2018 (5).jpg
Vue plongeante depuis l'escalier.

Demain, deuxième couche de jaune sur ce mur, couche de rouge sur l'autre, remise en place du grand meuble noir.
L'ambiance de la pièce va déjà bien changer !

La suite bientôt  ;-)

photos moi