Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/10/2010

O Happy Day

Jeudi 14, 6h15
C'est le réveil qui me fait émerger … j'ai un mal fou à me lever … la journée va être longue...


Flash back.
Mercredi matin, conférence pédagogique (3h) sur "Enseigner les maths en Petite et Moyenne Section". C'est intéressant ; je retrouve des collègues, on papote.
P'tit Mec N°4, qui a dormi le matin, refuse de se coucher après le repas.
Nous poireautons 1h dans la salle d'attente avant de pouvoir assurer la future voiture de l'Homme.
Nous récupérons P'tit Mec N°3 à l'école de musique. Ses grands parents vont arriver, sa mamie a fait de bonnes choses pour fêter son anniversaire !
Je suis un peu pompette à cause du Fringuant du Beaujolais …. P'tit Mec N°3 me ramène vite sur terre : il termine ses devoirs à sa façon, je ne suis évidemment pas d'accord. C'est le clash, cris et colère ….
P'tit Mec N°4 est crevé, nous le couchons tôt. Il se réveille 3 fois en hurlant au cours de la nuit, je me lève 3 fois ; la 4ème, j'envoie l'Homme qui ne s'en souvient pas !


6h15 … Je me lève …
J'arrive à embarquer tous les P'tits Mecs à l'heure et à les déposer dans les temps chez la nounou, au lycée, au collège.
La journée avance cahin caha … Je rentre complètement lessivée, mais ce n'est pas terminé. Ce soir nous avons des places pour un concert de gospel. Je n'ai pas vraiment envie d'y aller, mais je me secoue (aucun des grands n'aura envie d'y aller à ma place de toute façon).

Nous entrons dans le hall de l'Espace Culturel. Enormément de monde, la salle sera archi pleine. La moyenne d'age des spectateurs est élevée … Pfff, ça risque de ne pas bouger beaucoup !

Je me trompe. A peine arrivés sur scène, les 4 chanteuses et les 3 musiciens mettent une ambiance du tonnerre.
Ils arrivent même à faire se lever toute la salle, ce qui, dans notre charmante petite sous-prefecture de province, est un vrai exploit (ils se lèvent, mais se rassoient dès qu'ils peuvent fait remarquer l'Homme).

Je me retrouve à frapper dans les mains, à chanter à tue tête, à danser sur place (mon voisin de droite ne bouge pas beaucoup et, à ma gauche, l'Homme est un peu coincé par sa voisine, assez statique elle aussi), à crier même parfois … couverte par la bande de lycéens, logés au "poulailler", encore plus enthousiastes que moi.

La fatigue s'est envolée, je n'ai plus sommeil : c'est exactement ce qu'il me fallait.

Je regrette juste de ne comprendre qu'un minimum d'anglais et de ne pas pouvoir rire des plaisanteries que lancent les 4 dames qui se moquent gentiment des timides réponses à leurs "Alleluia" !!

Le concert s'achève sur un O Happy Day qui dure 10 minutes (au moins) et un O When the Saints complètement déjanté.
Les 4 chanteuses se prètent encore au jeu des autographes avec le sourire.
Nous regagnons la maison regonflés, avec une pêche d'enfer !!

Si vous entendez dire que
The New Orleans Harmony
passe près de chez vous, allez y vite !!!

The New Orleans Harmony.jpeg

Je vous aurais bien mis un ou deux liens, pour vous faire profiter du talent de ce groupe …. mais, à part les annonces des concerts, je n'ai RIEN trouvé sur Internet !!!

Photo récupérée sur le site de l'Espace R. de S.

08/09/2010

Sur le dos

portage modf.jpgLa dernière semaine des vacances, je reçois un coup de fil de ma copine M. : une association de "mamans porteuses" organise une "rencontre – pique nique – balade" pas loin de chez moi, dans la forêt, le dimanche.

Elle irait bien y faire un tour avec Mister S.
Je suis toute seule avec P'tit Mec N°4 … OK pour la sortie.

Il faut dire que M. est une "fondue" de portage et qu'elle va commencer une formation de monitrice de portage.
Donc forcément, ça l'intéresse ; et moi qui ai beaucoup porté P'tit Mec N°4 sur le ventre, ben j'essayerais bien sur le dos (je n'y arrive pas toute seule).

On se partage les courses du pique nique ; rendez-vous devant chez moi.

Je me suis pas mal promenée sur le net, j'ai lu beaucoup de choses sur le portage ; j'ai assisté virtuellement à des "crêpages de chignons" musclés entre tenantes de telle sorte d'écharpes (la seule acceptable) et d'une autre sorte (la seule acceptable aussi) !

Je ne sais pas trop quel discours tient l'association que nous allons rencontrer … je ne fais partie d'aucune "chapelle", j'aime beaucoup mon écharpe, je l'ai bien rentabilisée … mais je sais que sa matière ne fait pas l'unanimité … On verra bien.

Nous sommes accueillies par S. et L. qui ont (très bien) organisé la journée. Il y a plein d'enfants, de mamans, quelques papas (et des chiens). Le cadre est magnifique. Nous échangeons entre nous en mangeant, puis nous rejoignons le groupe pour "socialiser" comme dit M. avec humour.

L. présente plein d'écharpes, explique ou réexplique certains nouages, fait essayer … Les enfants sont installés les uns après les autres sur le dos ou le ventre de leurs mamans.

P'tit Mec N°4 n'est pas très coopératif, il gigote dans tous les sens. L. fait un peu la grimace en voyant mon écharpe, mais (après essai) je suis d'accord avec elle : pour un bambin de presque 12 kg comme le P'tit Mec, elle n'est plus vraiment utilisable, il va falloir trouver autre chose. Je me suis tout de même promenée une bonne heure avec lui sur le dos (en "double hamac" super mal installé) sans avoir mal nulle part !

M. a flashé sur un porte bébé laotien qui a mis à mal son envie de limiter ses achats "compulsifs" d'écharpes !!!

Moi j'ai pu voir évoluer P'tit Mec N°4 au milieu d'enfants de son age ….. On va dire "no comment" !!!

Après un goûté (miam les gâteaux …) et quelques échanges avec les autres mamans (enfin, moi j'ai plutôt passé mon temps à courir derrière N°4 trop content d'être dehors), nous regagnons la voiture, bien contentes de notre journée.

Nous ne pouvons nous empêcher de pointer quelques travers un peu "cheftaine" de nos hôtesses du jour, mais c'est vraiment parce que nous sommes des "pestes" !!!

Comme promis, L. nous a envoyé les photos de la journée ; elle devrait aussi nous indiquer les prochaines balades, où je me rendrai avec plaisir !!

 Photo l'Homme de L., où l'on essaye d'installer le P'tit Mec sur mon dos !!

25/08/2010

Week End d'août

Bon d'accord, c'était pas un WEnd, mais puisque je me fais offrir des cadeaux de Noël en août, je peux bien prendre un WEnd en milieu de semaine, et puis ça "faisait la paire" avec la rencontre du WEnd de juillet ;-)


L'autre mercredi, j'ai donc embarqué l'Homme et les P'tits Mecs, direction "pas loin de chez nous", pour faire connaissance avec  La Fille aux yeux couleur menthe à l'eau et sa famille.

J'avais relu avec attention ce billet et celui-là sur une visite précédente : j'avais "le mollet lisse, le dessous de bras glabre, le maillot impeccable (ou presque) et les ongles des pieds" ... Coquelicot [ok, je la cite de manière éhontée, mais elle écrit bien, autant en profiter !]

zizi Coincoin.JPG

 

Les explications qu'elle m'avait envoyées étaient limpides, nous avons trouvé notre chemin sans soucis.
J'ai sonné, elle a ouvert.
Et le temps a filé, entre papotages sans fin, repas pour une méga tablée, gros ploufs, Zizi Coincoin et Saint Joseph, promenade et séance photo.
La Marmotte m'a souri ; le Petit d'Homme m'a dit plein de secrets à l'oreille, Elle m'a parlé de musique.


Je suis un peu "pudique du sentiment" …. je sèche lamentablement devant mon clavier depuis un moment pour essayer d'exprimer tout ce que j'ai ressenti …

Alors comme les P'tits Mecs, je vais juste dire que c'était "trop bien", que Mentalo, elle est "trop chouette" … et que c'était trop court !

 

Je rappelle à toutes fins utiles, qu'il s'agissait d'un séjour de réhab dans un coin tranquille, après quelques jours de folies ...
Ce fut donc sportif, la preuve en image ;-) :

rollers.jpg


 

Photos TS (la première a été prise à l'occasion de l'anniversaire de P'tit Mec N°2. Le Zizi Coincoin offert par Mentalo s'est merveilleusement accordé avec le gâteau au chocolat version Miss Cz !!)

 

28/07/2010

Week End de Juillet

Partir un vendredi matin en laissant les deux grands à la maison (et le réfrigérateur plein) avec une petite "boule" dans le ventre …


Quitter l'autoroute une sortie plus tôt que prévu à cause d'un bouchon sous le tunnel de Fourvière et trouver le chemin "comme des chefs". Arriver pile devant la porte (l'Homme a un GPS intégré) …

Débarquer chez Alorom ; commencer une conversation comme si on s'était arrêtées la veille. Avoir l'impression de se connaître depuis longtemps, partager les mêmes idées …

Voir P'tit Mec N°4 "draguer" Willow (non, mon fils, c'est pas comme ça qu'il faut faire avec les filles !!!); les regarder patauger dans la piscine et courir tout nus partout. Rencontrer "en vrai" le Gros, la Blonde, le Graton et l'Homme d'Alorom ... Oublier de faire plein de photos ....

Passer une super soirée, tranquille, à discuter de tout et de rien,  à rigoler, manger (pensée spéciale pour le dessert "fait maison" avec amour ;-) ), et boire aussi (pas trop) ...

Dormir, un peu …

Rassembler ses affaires, les remettre dans la voiture, reprendre la route.
Se quitter avec regrets ; savoir qu'on se retrouvera par Internet interposé et bientôt de nouveau "en vrai" …


Prendre finalement le "chemin des écoliers" plutôt que l'autoroute ; croiser la maréchaussée, au détour d'un virage, dans une descente limitée à 70. L'Homme est respectueux des limitations de vitesse ; adresser un sourire moqueur au monsieur qui tient les jumelles …

Se poser dans le Beaujolais ; investir la grande maison en pierres qui nous accueille à bras ouverts. Boire son café au soleil …

Enfiler sa robe et ses talons …
Éponger le sang qui coule de la lèvre de P'tit Mec N°4 qui vient de se vautrer, en essayant de ne pas ruiner les "tenues de mariage" … y arriver …


Tomber dans les bras de M. et P. ; se rendre compte que leur fils D. est le portrait craché de son père au moment où nous nous sommes rencontrés. S'entendre à nouveau appeler "La Nuche" et avoir plein de souvenirs qui "remontent"...

Voir la mariée avancer dans l'église au bras de son père et se rappeler de la petite brunette qui venait faire des câlins et raconter plein de choses ...

Essayer de faire des photos et en rater plein …

 

Mariage CetO 0710.JPG

 

Manger, boire, discuter …
Éponger le sang qui coule du nez de P'tit Mec N°4 qui vient de se vautrer, en essayant etc …

Danser avec P'tit Mec N°3, perchée sur des talons de 8 cm, sans avoir mal ni aux pieds ni aux genoux ; s'amuser comme une folle ...

Quitter la fête un peu avant 1h00 du matin, les yeux et le cœur remplis de souvenirs …


Se lever, rassembler les affaires qui trainent partout. Charger la voiture. Dire "au revoir" à la grande maison ; vérifier que TOUT est en ordre … ne pas réussir à empêcher P'tit Mec N°4 de laisser l'empreinte de ses deux mains sur le grand miroir …


Passer dans un hôtel récupérer un sac oublié la semaine précédente par une copine blogueuse qui avait le même programme que nous (nan, je ne cafterai pas, mais j'en ai profité pour lui envoyer une carte postale !!) ….

Reprendre la route. Déposer l'Homme au stage de chant de la chorale.
Rentrer à la maison, la retrouver "en ordre" ….


Se coucher en repensant à tout ce week end de juillet, et s'endormir le sourire aux lèvres en se disant que ça valait vraiment le coup de faire tous ces kilomètres !!

 

Photo moi (de trop loin, avec trop de zoom, en bougeant trop, mais elle est sympa quand même ; en mauve à gauche, le "chapeau de belle mère" de mon amie M. : il valait à lui seul le déplacement !!)