Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/02/2013

Compagnon, la suite

Le courrier est arrivé vendredi :
" Votre inscription pour devenir Compagnon.
Nous sommes heureux de vous confirmer que votre candidature a été retenue pour un parcours de formation PROFIL PREPA dans le métier de charpentier".

J'ai vite envoyé un sms a Grand Mec N°2 qui n'a pas répondu de suite, il devait être perché sur une poutre !

Grand Mec N°2 a passé sa première semaine de vacances en stage chez un charpentier (stage trouvé par son père qui s'est bien démené sur ce coup là, merci à lui) histoire de vérifier si c'est vraiment ça qu'il veut faire.
Je lui ai acheté un pantalon de travail, des gants et des chaussures de sécurité, son père a fourni le mètre et le crayon !
Il a pu voir (et participer) à la préparation et à la pose d'une grande charpente, et discuter avec l'apprenti qui est Compagnon (qui lui a bien expliqué que c'était "dur", qu'il y a beaucoup d'exigeances, même vestimentaires ...).
Le patron était content de son travail, il peut y retourner pendant les vacances de printemps s'il le souhaite.

Cet après-midi, nous avons rendez-vous avec le Prévôt de la Maison de notre capitale régionale (et européenne) pour faire le point.
Il va falloir choisir trois Maisons, ailleurs que dans notre région, où Grand Mec N°2 sera accueilli en résidence. Je milite pour Nancy, pas trop loin de chez nous, et pour Lyon, qui a l'avantage de comporter un point de chute familial ... Lui se verrait bien ... "beaucoup plus loin, mais quand même pas trop, mais quand même ...." . Il va aussi devoir faire un CV "en ligne" à l'intention d'un futur patron chez qui il fera son apprentissage.
Moi, je vais peut être avoir des réponses à mes questions complètement terre à terre ...(tous les combien il pourra rentrer ; ça se passe comment pour sa lessive, si jamais il est malade, si ... bref ...) (ben ouais, je stresse un poil quand même, c'est mon bébé, non ??).

En septembre (peut être même avant), Grand Mec N°2 partira pour ... 1 an de formation, puis 4 ou 5 ans de Tour de France ...
Il partira ...
Mais avant, faut qu'il ait SON BAC !!
Alors on croise les doigts de mains, de pieds, on allume des tas de cierges à Sainte Rita ou à qui on veut (et on rajoute Grand Mec N°1 à la demande). MERCI !!

Charpente modif.jpg
photo Grand Mec N°2

Edit de 18h10 : j'ai eu toutes les réponses dont j'avais besoin. Grand Mec N°2 ira en résidence dans une Maison du Grand Est, donc pas trop trop loin ... Par contre, il ne rentrera probablement que tous les 2 mois, à l'occasion d'un WEnd un peu prolongé ...
Plein de choses à prévoir d'ici juillet ou septembre ...!!

02/02/2013

Partir

Quand Grand Mec N°2 est rentré mercredi soir de son après-midi chez les Compagnons, son sourire était tellement large qu'il lui faisait le tour de la tête.

"Pas besoin de chercher un patron ici. Si je suis pris, je vais partir dans une Maison ailleurs en France faire ma formation de charpentier pendant un an et puis après je vais partir faire le Tour de France, et même, je peux partir à l'étranger, en Russie même. Je peux partir en juillet, dès que j'ai le bac".

Je ne sais pas combien de fois il a utilisé le verbe partir ....

J'avoue, j'ai été un peu "sonnée" ...
Je savais que ça arriverait, que les Mecs prendraient leur envol un jour ...
Je n'imaginais pas que ça arriverait si vite ! (bon, 1 de parti ... il en reste 3, hein !!!).

Fontenay 1.JPG
charpente du dortoir de l'Abbaye de Fontenay
photo TS

30/01/2013

Compagnon

Aujourd'hui, Grand Mec N°2 va faire connaissance avec ce qui sera, peut être, son avenir.
Il a rendez-vous, pour une première prise de contact, avec les Compagnons du Devoir.

Grand Mec N°2 est actuellement en terminale STI2D/EE (à mes souhaits, oui !) (je traduis : sciences et techniques de l'industrie et du développement durable option énergie et environnement ... oui, tout ça !), et il ne souhaite pas continuer des études théoriques. Il a envie de "faire" des choses avec ses mains, de bouger, ... et de gagner un peu d'argent aussi (voir son copain J., en apprentissage, dépenser SON argent, doit y être pour quelque chose).

Bref, depuis la rentrée de septembre, il commence à réfléchir à ce qu'il pourrait faire plus tard. Il a pris rendez-vous avec la conseillère d'orientation, nous avons farfouillé sur le Net. Une année de Service Civique a même été envisagée ...

Et puis, un peu par hasard, en traînant sur le site des Compagnons du Devoir, je suis tombée sur ça :

• Moins de 25 ans, titulaire d’un bac général ou techno, votre cursus ne répond plus à vos attentes ?

La prépa métier vous permet d’apprendre en un an un métier porteur grâce à l’alternance. Vous bénéficiez d’une formation gratuite intensive au métier (plus de 85% du temps de votre formation consacré à la pratique et à la théorie du métier)et d’une rémunération attractive. Vous débutez votre Tour de France en résidant dans l'une de nos maisons, vous obtenez un CAP dés la 1ère année et intégrez le parcours Licence. Par la suite, une expérience professionnelle d’un an à l’international vous sera proposée.

Exactement ce que cherche Grand Mec N°2.
C'est une formation de charpentier qui l'attire.
Son père (menuisier) est ravi ; et moi qui suis toujours admirative devant une belle charpente aussi !

J'espère qu'il sera retenu et qu'il trouvera un patron chez qui faire son apprentissage (c'est en bonne voie)(enfin presque).
Plein de changements en perspective !

 

Charpente Musée du temps Besançon.JPG
charpente du Musée du Temps à Besançon
photo TS

 

26/01/2013

Mer(de)credi

00h50 : il y a un chien qui aboie dans mon rêve et me réveille
00h51 : ce n'est pas un chien, c'est P'tit Mec N°4 qui tousse bizarrement ... Je saute de mon lit et grimpe l'escalier à toute allure ... trop tard, complètement paniqué il tousse, hurle et suffoque en même temps.
Je le dépose dans notre lit, essaye de le calmer et de le faire boire un peu ... je panique comme une primipare avant de me ressaisir : c'est une laryngite, je connais ...
P'tit Mec se calme mais a toujours du mal à respirer.
La salle de bain est immense, la saturer d'humidité va prendre du temps ; je n'ai pas de Célestène mais j'ai 2 tubes de granules sur les 3 que préconise mon bouquin d'homéopathie.
P'tit Mec N°4 reprend un peu ses esprits et regarde avec moi les minutes défiler pour prendre 3 granules de chaque tube toutes les 2 minutes en alternant ; et il avale en souriant sa pipette de Doliprane (il est brulant).
P'tit Mec N°4 se rendort finalement dans notre lit tranquillement ... nous aussi (enfin, d'un oeil seulement).

Aboie Georges.jpg
Encore un album que P'tit Mec N°4 aime beaucoup !!

10h50 : je sors de la pharmacie, repère la voiture garée plus loin. L'Homme, me voyant arriver avance jusqu'à ma hauteur. J'ouvre la portière tout en remerciant de l'autre main le conducteur de la voiture qui s'arrête derrière la Familiale sans râler. Ma cheville droite ripe sur le bord du trottoir, se tord et je me retrouve assise brutalement par terre dans le caniveau. Je me relève tant bien que mal, monte dans la voiture le coeur au bord des lèvres tellement j'ai mal. Un magnifique oeuf de pigeon sur la cheville droite qui vire au bleu sombre, un superbe hématome au bras gauche et un petit doigt bien écorché.

12h30 : une odeur de brûlé m'attire du côté de la cocotte minute.
Le boeuf bourguignon de midi est complètement crâmé, la faute au grand brûleur que je ne maîtrise pas encore complètement.
"Faut pas faire cuire de viande le jour où tu invites une végétarienne"me dit en rigolant ma copine M. (ouf il y avait assez de patates pour tout le monde !).

La série s'arrête là, heureusement ...
Mercredi de merde ... (c'est pas souvent, heureusement).

P'tit Mec N°4 va mieux ; moi j'ai des courbatures partout, le nez qui coule et la gorge qui gratte en prime; tout va bien !