Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2014

Compagnon, la suite #10

On a frôlé l'erreur d'aiguillage ...

La faute à la fatigue, à une Nième maquette d'entrainement au CAP  "tuée" comme dit Grand Mec N°2, à l'Adoption qui approche et à son bois, toujours pas là au soir du 1er mai (merci à celui qui devait s'en occuper ... humm ...), alors que la correction de la maquette d'Adoption est prévue pour le 16 et l'Adoption elle-même le 24.

Grand Mec N°2 a un peu pété les plombs, envisageant de terminer son année à Paris, d'avoir (ou pas) son CAP de charpentier, de reporter son Adoption à l'an prochain, mais en tant que menuisier après en avoir passé le CAP ... (je résume, c'était un poil plus compliqué).
La grosse remise en question.

Nous en avons discuté, j'ai écouté, j'ai dit "pourquoi pas", je lui ai conseillé d'aller en parler à ses formateurs. Son père (menuisier lui même) a été assez surpris, l'a encouragé à surtout bien réfléchir ...
Les formateurs ont été d'accord, puisque c'était son choix ...

J'ai très mal dormi, j'ai beaucoup pensé, quelque chose ne tournait pas rond dans cette histoire ...
J'ai même envoyé un sms au Grand Mec à 4h45 du matin ...
Et s'il laissait du temps au temps?
Ajourner l'adoption s'il pensait ne pas avoir le temps de terminer sa maquette ; se concentrer pour le moment sur le CAP ; travailler l'an prochain dans des entreprises où il ferait vraiment de la charpente (il n'en a pas fait beaucoup depuis 9 mois dans sa boite actuelle), sans la pression du CAP ...
Changer d'orientation, refaire un CAP restant toujours possible, plus tard.

Grosse discussion à nouveau vendredi en début de matinée ...
"Je vais me faire jeter, ils vont me prendre pour une girouette, j'ai dit que j'envisageais de changer, je ne vais pas revenir en arrière ..."

Et puis j'ai demandé :
"Si tu avais ton bois, tu ferais quoi, là, maintenant ?"
"Je serais en train de tailler ma maquette."

"Tu te poserais toutes ces questions ?"
"Non."

J'ai proposé à Grand Mec N°2 d'aller en rediscuter avec le prévôt de la formation, et de tout lui raconter ...
Le prévôt a bien compris le soucis. Il lui a dit que l'important c'était qu'il soit bien dans sa tête, lui a proposé de se "poser" un peu pour que la pression retombe ; il y avait moyen de reporter l'Adoption à juin ; il allait se débrouiller pour le bois.

Et puis en début d'après midi Grand Mec N°2 m'a envoyé un sms. Il allait à l'atelier, un Ancien l'attendait pour l'aider à faire son débit de bois ; pour le 24 mai, ça allait être chaud, mais y'avait moyen, au pire, il y avait une Adoption le 7 juin ; il allait bosser comme une bête, prendre ses RTT et même des jours sans solde si c'était possible pour bosser sur sa maquette et la terminer dans les délais.

Dans la soirée, le Grand Mec s'est un peu fait un peu engueuler par le responsable principal des Compagnons charpentiers d'Ile de France pour s'être découragé aussi vite ...
Et puis il est allé tailler ...
"Café + motivation = victoire", c'est le message que j'ai reçu samedi matin.

Grand Mec N°2 est reparti dans le bon sens, il est épaulé, aidé ...
Ca va le faire !
(et il aura appris à parler, à partager ses doutes et ses soucis, à demander conseil ... ce qui n'est pas évident pour lui ... et qu'il faut prendre un peu de recul, aussi, avant une décision importante)

A suivre ...

P9016006.JPG
Petit détail de charpente de la Grande Maison du Beaujolais,
chez la Marraine de Grand Mec N°2.

photo moi septembre 2013

Edit : J'ai oublié de dire un grand merci à toutes celles qui ont envoyé des bonnes ondes et croisé les doigts quand je me suis épanchée sur Twitter tout au long de cette histoire ... <3

26/03/2014

Compagnon, la suite #9

Les choses avancent !

L'Adoption de Grand Mec N°2 chez les Compagnons du Devoir devrait avoir lieu au mois de mai, la date n'est pas encore annoncée.

Grand Mec N°2 a souhaité que ses deux parents soient présents.
Rien de particulier à cela, si ce n'est que MonsieurEx et moi sommes divorcés depuis bientôt 9 ans et que nous communiquons assez peu (euphémisme) ...

Un peu plus de deux heures de TGV à l'aller et au retour, deux demies journées et une nuit à Paris. Ensemble ...
Pour le train, plus vite on connaitra la date, plus vite on pourra prendre les billets et peut être ne pas payer trop cher.
Pour la nuit ... Ben ma foi, je ne sais pas encore comment nous allons nous organiser, sachant qu'à cette époque de l'année les hôtels doivent déjà être bien réservés, et les chambres assez chères ... (si vous avez des bons plans, c'est le moment, le TGV arrive gare de l'Est et la Maison des Compagnons est place Saint Gervais dans le 4e).

En attendant son Adoption, Grand Mec N°2 réfléchit à la maquette qu'il devra réaliser et présenter ; le CAP se rapproche lui aussi.

Il travaille actuellement au donjon de Houdan, une merveille du XIIe siècle dont la restauration est en cours (la médiéviste qui sommeille en moi est complètement jalouse) ... C'est un peu loin de Paris, par contre ; départ très tôt et retour assez tard ... il lui faut pas mal de motivation pour aller en cours de 20h00 à 22h00 !

Donjon de Houdan 10032014 (1).jpg

Donjon de Houdan 10032014 (2).jpg

photos Grand Mec N°2

22/03/2014

P'tit Mec N°4 et les stéréotypes de genre

Trex Carnaval 2014 (2).JPGDeux petites anecdotes qui m'ont fait sourire ...

Un mercredi matin, devant la pub, entre deux dessins animés, où l'on parle de jouets pour filles et de jouets pour garçons ...
P'tit Mec N°4 s'interroge ... "c'est ça un jouet pour les filles ?" alors qu'il y a à l'image une poupée dans un environnement rose
Je lui demande ce qu'il en pense. Et il me répond : "les poupées et les dinettes, c'est pas des jouets pour les filles. Moi j'en ai, et je suis un garçon."

P'tit Mec N°4 : 1 / stéréotypes : 0

Un dimanche après midi, au soleil, je "jardine" pendant que P'tit Mec N°4 joue avec la petite voisine. Je les écoute discrètement et je l'entends dire :
" Je serais le papa et tu serais la maman. Moi je resterais à la maison pour faire à manger et toi tu irais travailler."

P'tit Mec N°4 : 2 / stéréotypes : 0

Pourvu que ça dure !

photo moi, carnaval de l'école, p'tit Mec N°4 déguisé en Tyrannosaure Rex

08/03/2014

Constructions

Grand Mamie, l'arrière grand mère paternelle de P'tit Mec N°4, lui offre régulièrement pour son anniversaire des cubes en bois de la marque allemande Haba.
Pour ses 5 ans, il a reçu une deuxième boite du circuit de billes (Grand Mamie avait oublié qu'il en avait déjà une)
; il était bien trop jeune quand il a reçu la première, nous avons d'ailleurs rangé les billes (tellement bien qu'elles sont introuvables ...) et le jeu est resté un peu inutilisé.

Pendant ces vacances, P'tit Mec N°4 a tout descendu au salon, et s'est mis à construire :

4 mars 2014 cubes Haba (1).JPG

4 mars 2014 cubes Haba (4).JPG

4 mars 2014 cubes Haba (5).JPG

4 mars 2014 cubes Haba (8).JPG

Il s'invente des histoires et peut y passer des heures ! (on range le soir et il recommence le lendemain, avec, à chaque fois, plus de détails).
Il a encore besoin d'aide pour construire un vrai circuit pour les billes, mais il teste plein de choses ("quand ça monte, les billes elles restent en bas"
, "les trous doivent être bien en face" ).
Et il a déjà repéré de quoi compléter son jeu dans le catalogue qui était dans la boite !

Joli, en bois et sans piles, ça correspond au "cahier des charges" que nous proposons à ceux qui veulent offrir un cadeau au P'tit Mec !!

photos moi.