Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/11/2013

Visite

Il y a un gros paquet d'années, en 2nd au lycée La Martinière Monplaisir à Lyon, j'ai rencontré C. et S.
Ce sont mes plus "vieilles" amies (avec M., rencontrée quelques années plus tard à la fac d'histoire).
Durant toutes ces années, nous ne nous sommes pas vues souvent, elles et moi, mais nous avons toujours gardé contact.

Il y a quelques semaines, C. m'a appelée.
Avec S., elles parlaient de moi ...

Et puis elles se sont dit : "Et si on allait la voir ?"

Alors ce week end, j'ai rendez-vous avec mes copines et mes "années lycée" ... Et je vais en profiter !!

lycée Martinière Monplaisir.jpg

Je n'ai pas de photo de cette époque, alors j'ai fait une copie d'écran sur Google Maps ... Il a bien changé, le lycée !

30/10/2013

Cuisine

Je ne suis pas une grande cuisinière, mais quand je suis en vacances, j'aime bien essayer des recettes, ou cuisiner des "trucs" un peu plus élaborés que d'habitude. Et puis, faire soi même, c'est meilleur et c'est moins cher, tout le monde le dit (c'est vrai, mais ça demande du temps quand même, bref ...).

Ma principale pourvoyeuse de recettes, c'est Anna (connue aussi sous le nom de Princesse 101) à travers son blog "Recettes d'une mère de famille nombreuse" (CLIC vite). Des recettes faciles, rapides, et qui plaisent à tous les coups aux Mecs. C'est chez elle que j'ai pioché la recette du gâteau préféré de Grand Mec N°2.

Je pioche aussi régulièrement chez Madame Statler, chez Ker Mary, ou ailleurs ...
Au début, pour ne pas perdre les recettes, je les imprimais, et puis j'ai fait du copié-collé dans mon ordi (mais ça ne fonctionne pas toujours avec certains blogs) ; maintenant, je les épingle, là (clic) (oui, il y a plus de "sucré" que de "salé").

Cette semaine, comme je me suis retrouvée à la tête d'une dizaine de kilos de ce fruit, j'ai enchainé les recettes à la pomme.

Tarte aux pommes 24102013 (1).JPG
tarte aux pommes, pâte "à la casserole" façon Muriel Gilbert
sur
les pommes je verse un mélange oeuf + crème + sucre et hop, 25 minutes à 210°

Mais au bord du canal, on ne mange pas que des desserts ...
Depuis que nous sommes un poil fauchés, l'Homme et moi avons lancé la chasse aux promos et autres "dates courtes" de notre grande surface préférée. Les "dates courtes", il y en a un peu sur tout, ça dépend des jours (le samedi, il n'y a plus grand chose par contre), et il y a de sacré réducs. Jusqu'à présent, nous prenions surtout des yaourts (des fois on trouve des trucs trop bons qu'on achète jamais parce que c'est trop cher), mais comme nous avons un congélateur, maintenant nous achetons aussi de la viande (congelée immédiatement donc, décongelée doucement au réfrigérateur avant de l'utiliser). C'est souvent du porc, et souvent des morceaux "à griller" ... Alors cette semaine, j'ai sorti mon arme secrète : des oignons "fondus" à la poêle, ou des champignons, un déglaçage au vin blanc (l'alcool s'évapore à la cuisson), un peu de crème légère, un cuillère à café de fond de veau ... un mijotage tout  doux, et hop !
Et avec une barquette de farce à tomates à 2€, j'ai fait des "fausses lasagnes" qui ont beaucoup plus à P'tit Mec N°4.

Après les vacances, il va falloir que je réapprenne à prévoir des repas de midi qui se réchauffent vite, l'Homme a trouvé un CCD de 3 semaines éventuellement renouvelable, c'est terminé "les pieds sous la table" ! ;-)

photo de la tarte, moi

19/10/2013

Je me bouge, la suite

(clic) je racontais que j'avais décidé de me bouger ... et je terminais mon billet en disant "pourvu que ça dure" ...

Et bien, ça dure !

Depuis juillet donc, je me bouge.
Tous les jours pendant les vacances ; le mercredi, le samedi et le dimanche quand je travaille.

Le matin, j'allume mon ordi, j'ouvre la fenêtre, je me connecte sur le "replay" de Gym Direct, je sélectionne ce que j'ai envie de travailler, et c'est parti pour 25 minutes.
C'est plus ou mois intensif selon les jours, mais "ça travaille", puisque je le sens (hummm les lendemain de "cuisses fessiers" ...) !

Je n'ai pas perdu 1 gramme (ce n'était pas le but), mais je suis beaucoup plus souple et j'ai un meilleur équilibre. Et surtout, la tendinite aux deux tendons d'Achille a disparu à gauche et est beaucoup moins présente à droite (alors que je n'ai pas porté mes semelles de tout l'été, elles ne sont confortables que dans les bottes ou les bottines). Je pense que j'ai aussi gagné un peu en musculature ... mais la coquine se cache sous le gras ...

Le truc bien, c'est que je n'ai même plus besoin de me forcer, limite ça me manque quand je ne peux pas faire ma séance !
L'autre truc bien, c'est que les Mecs ne se sont jamais fichu de moi (eux qui sont quand même assez enclins à vanner leur mère !) ... allant même jusqu'à se fendre d'un "c'est pas facile ça" en me voyant monter et descendre un bras avec les deux haltères de 1kg dans la même main (bras collé à l'oreille, avant bras qui monte et qui redescend derrière la tête) (je confirme, la dernière série de 8 mouvements est un vrai supplice !).

Bref, ça me fait du bien et je vais continuer !!

haltères.JPG

photo moi


12/10/2013

Et moi, donc ...

La semaine dernière, je racontais () que j'étais fatiguée et que j'attendais les vacances avec impatience ... C'est toujours vrai !

Tout début juillet, c'est lessivée que je suis arrivée à la fin de l'année scolaire ...
Les deux mois d'été, s'ils ont été reposants quand même, ont été assez agités, pour se terminer en apothéose fin août (bon, je ne mets pas les liens, il suffit de remonter un peu le blog pour se remettre "à jour" !!).

Les six semaines de classe viennent de passer à toute vitesse, la tête dans le guidon : entre les 27 élèves dont le petit E. qui demande une attention soutenue, un nouvel emploi du temps qui permette de faire travailler tout le monde dans de bonnes conditions, les APC (activités pédagogiques complémentaires) à mettre en place, les diverses demandes administratives de mon Inspection, de la Direction Académique (à remplir le plus vite possible, si possible pour hier ...) (sachant que je ne suis pas déchargée), je n'ai pas eu le temps de souffler !

D'un côté plus perso, il a fallu digérer le départ de Grand Mec N°2. Même si c'est parfaitement dans la nature des choses que les "petits quittent le nid", ça n'en reste pas moins un peu "douloureux" ... Pas de déprime à signaler, mais un petit coup de mou quand même.
Pareil pour Grand Mec N°1 à la fac, qui se gère (presque) seul ... Il vit sa vie, et même s'il rentre à la maison le soir, ce qu'il fait de ses journées
ne me regarde plus ... (l'an dernier au lycée, l'emploi du temps était fixe pour l'année, c'est moi qui faisait le transport, les Mecs allaient à la cantine et il fallait que je prévienne pour toute absence ou retard, ça change !).

Autre source de fatigue, un petit stress financier, et ça je n'aime pas, mais alors pas du tout ... (j'ai un rapport assez compliqué à l'argent, bref ...).
Nous n'avons pas anticipé le fait que Grand Mec N°2 étant bien payé (puisqu'il gagne plus que 55% du smic), nous n'aurions plus d'allocations familiales pour lui ... et donc par conséquent, et en cascade, que d'autres "avantages" du même genre baisseraient très nettement.
C'est normal ... juste on ne l'avait pas prévu ... (parce qu'on ne savait pas le montant exact de ce que gagnerait le Grand Mec).
Donc il a fallu redéfinir les priorités et faire une croix sur un certain nombre de choses, pas forcément super importantes, mais bon ... (genre, les fringues et les chaussures, je vais faire avec ce qu'il y a dans l'armoire ...). On compte un peu les centimes et c'est assez désagréable de s'y remettre à mon age, merde c'est foutu pour la Rolex à 50 ans, j'ai raté ma vie, mais on va s'y faire.
La taxe foncière est arrivée, nous attendons le montant de la taxe d'habitation, nous prévoyons d'être relativement imposables l'an prochain ... Les choses vont s'équilibrer.
Et nous avons un toit sur la tête, de quoi nous chauffer, et à manger dans nos assiettes ...

Le tout mis bout à bout a quand même un poil perturbé mon sommeil (on va dire ça pour faire court), moi qui suis une grosse dormeuse ... d'où la fatigue ... d'où le ras le bol ... d'où le "C'est quand les vacanceuuuuus ?" ...

Voilà, j'ai tout raconté ... ;-)

09 octobre 2013 (3).JPG
J'ai déjà dit que les roses étaient mes fleurs préférées ?

photo moi