Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/04/2022

Bourgogne 2022 Dijon Musée archéologique

Pour "clore" la série sur notre petit voyage en Bourgogne, quelques photos du Musée Archéologique qui a beaucoup intéressé N°4.

Installé dans l'ancienne abbaye Saint Bénigne, à côté de la cathédrale du même nom depuis 1934, il présente aujourd'hui les témoignages matériels des cultures qui se sont succédées sur le territoire de la Côte-d'Or, et plus largement de la Bourgogne, de la Préhistoire au Moyen Âge.

7_Dijon Musée Archéologique (2).JPG
Haches époque Néolithique

7_Dijon Musée Archéologique (4).JPG
Dépôt de Blanot (clic) Age du Bronze

7_Dijon Musée Archéologique (6).JPG

7_Dijon Musée Archéologique (7).JPG
Ceci n'est pas un plat à pizza comme le pensait N°4, mais un plat à galette

7_Dijon Musée Archéologique (9).JPG
Fibules incrustées de grenats, plaques-boucles de ceinture historiées déposées dans les tombes par les guerriers burgondes et francs (nécropoles de Beire-le-Châtel, de Brochon ou de Noiron-sous-Gevrey, …).

7_Dijon Musée Archéologique (11).JPG
Monument funéraire Epoque gallo-romaine

7_Dijon Musée Archéologique (13).JPG
Dortoir des Bénédictins

7_Dijon Musée Archéologique (14).JPG
Tympan représentant la Cène - Calcaire - Troisième quart du XIIe siècle - Abbaye Saint Bénigne

7_Dijon Musée Archéologique (19).JPG
Chapiteau de pilastre représentant Daniel dans la fosse aux lions - Calcaire
Abbaye Saint-Jean-de-Réome, Moutiers-Saint-Jean (Côte d'Or) - Vers 1130/1140

 

photos moi, février 2022

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

J'aime toujours autant les fibules... Et ce dortoir, il est immense! Est-ce que les Bénédictins y dormaient par terre, est-ce que l'espace était un tant soit peu divisé? (Parce qu'il devait faire sacrément froid, l'hiver, sous ces voûtes!)

Écrit par : Bismarck | 27/04/2022

Répondre à ce commentaire

Je ne sais pas trop comment dormaient les Bénédictins dans cette grande salle ... mais il ne devait pas y faire chaud effectivement, même avec le scriptorium - chauffé lui - à l'étage en dessous.
Belle soirée !

Écrit par : Béatrice | 27/04/2022

Le plat à galette pouvait également servir de plat à pizza, non ?
Bises

Écrit par : oth67 | 27/04/2022

Répondre à ce commentaire

La pizza existait-elle déjà à cette époque en Bourgogne ?? ;-)
Bises du soir !

Écrit par : Béatrice | 27/04/2022

Écrire un commentaire