Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/09/2020

Mais tu as quel âge ?

Cette question, N°4 se la prend régulièrement dans la figure, et ça m'énerve vraiment beaucoup.

Alors oui, N°4 a 11 ans largement sonnés, il est grand, et donc il y a tout un tas de trucs que "les gens" s'attendent à ce qu'il fasse, ou ne fasse pas d'ailleurs.
Sauf que, avec N°4, ça ne fonctionne pas comme ça.

Quand il s'énerve (beaucoup) parce qu'il n'arrive à rien dans son jeu vidéo, ou que YouTube plante, quand il est frustré pour une chose ou une autre et qu'il l'exprime (bruyamment), quand il est triste pour quelque chose qui peut paraitre insignifiant (et ça arrive souvent), quand il s'insurge, et pleure parfois, contre une injustice (à ses yeux) ou parce qu'une règle du jeux n'est pas respectée à la lettre (oui, il est hypersensible et un peu "rigide" pour beaucoup de choses), cette petite phrase arrive très régulièrement, assénée souvent par un adulte qui ne le connait pas, et qui exige qu'il réponde.

Cette question, pour N°4, ne veut rien dire.
I
l ne voit pas ce que son âge vient faire là-dedans ...
Il a, par contre, bien compris qu'il valait mieux répondre, ne pas essayer d'expliquer ou d'argumenter, pour éviter de se faire enguirlander...
Alors il donne son âge, mais son problème n'est pas réglé pour autant. Et il ressort, le problème, parfois longtemps après, et c'est compliqué de renouer les fils pour comprendre ce qui a dérangé N°4.

N°4 n'est pas capricieux, il ne se conduit pas comme un bébé, ce n'est pas un petit dernier trop gâté à qui on passe tout, il ne veut pas tout commander ou régenter.

N°4 est "comme ça" et ce n'est pas facile à vivre pour lui, et pour nous non plus d'ailleurs. N°4 travaille à être un peu plus "adapté" avec le monde "ordinaire" et ses règles, qui ne sont pas évidentes pour lui parfois.

Il n'est pas le seul à être comme ça, alors ça serait bien d'éviter ce genre de phrases toutes faites qui ne veulent absolument rien dire.
Comme beaucoup d'autres, N°4 a un âge civil, et dans sa tête, il a parfois beaucoup plus, ou beaucoup moins, ça dépend des jours et des moments.

Voilà. C'était le coup de gueule du jour.

N°4 09 2020.jpg

photo MOR 12 sept 2020

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Oui, le monde est difficile (encore plus) pour un hypersensible !!! Peut-être est-il HPI également........... De tout coeur avec lui, on est encore loin d'un monde où TOUTES les différences seront acceptées (respectées ?). Ma fille est hypersensible et HPI, c'est dur mais enfin ! elle sait pourquoi.
Amicalement
Nathalie de Nancy

Écrit par : nathalie | 28/09/2020

Répondre à ce commentaire

Pas HPI reconnu, mais pas si loin (les chiffres ...), on explique doucement à N°4 pourquoi il est comme ça, pas simple ...
Plein de bonnes ondes pour ta fille (et pour toi aussi).
Belle journée !

Écrit par : Béatrice | 28/09/2020

Il y a des gens qui méritent des claques...
Excellent coup de gueule !

Bises du lundi

Écrit par : oth67 | 28/09/2020

Répondre à ce commentaire

Merci ! (j'évite les claques, quand même ;-) )
Bises du lundi soir !

Écrit par : Béatrice | 28/09/2020

Je comprends ton coup de gueule : c'est usant à la fin!
C'est une richesse de ne pas "être formaté" :)
Courage à n°4 et bises pour toi

Écrit par : Cathnounourse | 29/09/2020

Répondre à ce commentaire

Merci !!
Bises à toi aussi !

Écrit par : Béatrice | 29/09/2020

Pas facile d'avoir un enfants qui ne réagit pas comme les autres mais c'est aussi une richesse.

La première idée qui me vient à l'esprit c'est : n'est-il pas EIP ? Les EIP ne sont pas forcément doués en tous, en avance sur tout, des élèves modèles, des grandes-gueules ...

C'était le dada de notre directrice alors on en a "bouffé" des stages sur les intelligences multiples, on a adapté notre pédagogie...

L'important est de mettre des mots sur les choses pour que N°4 soit bien avec lui-même.

Un exemple : J'avais dans ma classe il y a fort longtemps ( on ne parlait pas encore de EIP mais d'élève surdoué ) 2 gamins en avance sur leur cursus de plus de 2 ans ( 2 ans d'avance et en plus nés fin novembre !)
Aucun des deux n'était spécialement bon élève mais l'un était très agréable, bien dans ses baskets et voulait devenir président de la république ( bon j'attends .... bien qu'il soit chef de file de son mouvement politique à présent)
L'autre imbuvable et même le fait de l'avoir envoyé dans une classe spéciale pour "surdoué" dans notre préfecture n'y a rien fait ....

Je pense que la prise de conscience n'a pas été la même dans les deux familles.

En tous cas, je te souhaite bon courage ainsi qu'à n°4.

Bon mercredi (je viens d'ouvrir un oeil) et t'embrasse.
Lavandine.

Écrit par : lavandine | 30/09/2020

Répondre à ce commentaire

EIP (ou HPI), c'est une appellation qui correspond à un chiffre que N°4 n'atteint pas, même s'il est au-dessus du lot (ça, c'est "acté" par des tests).
Il est plutôt bien dans sa peau, il sait que ses réactions ne sont pas toujours celles attendues, il y travaille, on l'aide autant qu'on peut.
Ce qui est pénible, ce sont ces réflexions sans intérêt, par des personnes qui ne le connaissent pas, qui ont des idées arrêtées sur "à tel âge on doit faire ci ou ça" ...
Bon mercredi aussi !
Bises !

Écrit par : Béatrice | 30/09/2020

Jusqu'à ce que le Pirate soit reconnu HPI il y a 7 ans, je croyais qu'il était normal, et que mes élèves étaient débiles, à quelques exceptions près. Maintenant, j'accepte mieux la différence, dans un sens comme dans l'autre. Mais elle n'est pas toujours facile à gérer pour l'enfant. Si N°4 est hypersensible, en plus...

Écrit par : Bismarck | 01/10/2020

Répondre à ce commentaire

J'explique depuis hier à N°4 (suite à un incident) qu'il ne réfléchit pas comme les autres, qu'il n'a pas les mêmes centres d'intérêts (ça c'est familial aussi) ni le même vocabulaire ... et que voilà, faut faire avec et ne pas se sentir "moqué" quand il y a des réflexions ...
C'est compliqué, mais on va y arriver.
Belle journée !

Écrit par : Béatrice | 01/10/2020

Les gens ont besoin de s'accrocher à des normes. Ici, le "problème" que l'on rencontre avec mon aîné (20 mois) vient de sa taille. Il fait clairement la taille d'un enfant de plus de 3 ans. Donc on oublie que c'est encore un bébé. Du coup, on attend beaucoup trop de lui. Comme il est hyper débrouillard et tout et tout, en général, ça marche, mais dès que du coup il ne fait pas ce que la personne attend de lui (comme elle attendrait ça d'un enfant de 3 ans) c'est le drame ... on doit donc rappeler que ce n'est qu'un petit de 20 mois. Un combat permanent.

Écrit par : Melle Bulle/Maman Bulle | 09/10/2020

Répondre à ce commentaire

Ah, oui, ça doit être bien compliqué aussi, avec les gens qui ne le connaissent pas, surtout !
Plein de courage pour la bagarre permanente !

Écrit par : Béatrice | 09/10/2020

Écrire un commentaire