Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/12/2009

Le P'tit Mec et le sapin

sapin 09.JPGAlors voilà, nous avons installé le sapin.

Le même grand sapin que d'habitude, posé par terre. Nous aimons les sapins qui touchent presque le plafond, alors nous avons hésité entre le grand sapin et le sapin plus petit, posé sur une table, hors de portée des petites mains de P'tit Mec N°4.
Seulement depuis quelques jours P'tit Mec se met debout en s'accrochant aux meubles, et attrappe tout ce qui se trouve dessus ..... L'option 1 nous a donc semblé plus sage.

Nous avons condamné une des portes du salon et installé le sapin devant, dans un coin, hors du passage quotidien.

J'ai sorti la déco. Rouge et or depuis plusieurs années.
J'ai commencé par le haut, une couche rouge, une couche dorée, comme un millefeuille.

Arrivée au milieu du sapin, j'ai hésité, et puis finalement, j'ai continué à décorer jusqu'en bas. On verrait bien.

P'tit Mec a regardé, il s'est approché des branches les plus basses, a tiré un peu sur une des étoiles rouges. Et puis il est retourné vider la caisse des Duplo que nous avons remis en service pour lui !

 

Crédit : TS (notre sapin, détails)

12/12/2009

Humour de P'tit Mec

P'tit Mec incognito.JPG

 

Les P'tits Mecs sont pleins d'humour et de poésie !!
Quelques petits exemples récents :


P'tit Mec N°1, qui est au lycée, doit lire un certain nombre d'ouvrages à la demande de la prof de français (charmante au demeurant, je l'ai rencontrée il y a peu à l'occasion du pince fesse annuel organisé par Madame la Proviseure, je veux parler de la traditionnelle Réunion Parents Professeurs - avec des majuscules s'il vous plait - je vous en parlerai dans un prochain billet).
Parfois il faut acheter l'ouvrage (ça lui « monte » sa bibliothèque, au P'tit Mec), parfois l'ouvrage est prêté par le lycée.

Après plusieurs utilisations désinvoltes assidues, les livres sont un peu abimés et perdent leurs pages, ce qui ne facilite pas leur lecture.

Dernièrement donc, P'tit Mec avait à lire un des classiques de la littérature française, dans une édition qui perdait ses pages. Ayant repéré l'ouvrage dans ma bibliothèque, il m'apostropha de la manière suivante :

« Eh, tu m'prêtes ta bête humaine ? » avant d'ajouter devant mon air bête ahuri

« de Zola » ...............!


P'tit Mec N°1 (toujours lui) devait aussi lire "Meurtres pour mémoire" de Didier Daeninckx.
N'accrochant pas trop à l'histoire, il a donc décidé de faire l'impasse. Et ce qui devait arriver arriva, une très mauvaise note au devoir suivant cette lecture.

P'tit Mec est quand même fier de lui, il a réussi à expliquer l'expression « gratin toulousain » (« ben oui, tous les gens importants de Toulouse ») ce qui n'a pas été le cas de son copain V. qui lui, a expliqué qu'il s'agissait d'un plat confectionné avec des produits régionaux (le fameux gratin de cassoulet?) .....................!


P'tit Mec N°2 aussi a beaucoup d'humour.
Belle Maman a confectionné 3 jolis calendriers de l'Avent pour les P'tits Mecs. 3 petites caissettes identiques, peintes en vert, avec un joli motif doré au pochoir, remplies de cochonneries sucrées délicieuses sucreries sur lesquelles elle a collé des gommettes numérotées.

Je suggère à chacun de mettre son prénom sur son calendrier quand P'tit Mec N°2 me répond d'un ton neutre (j'aurais dû me méfier de son demi sourire) :

« Moi c'est fait j'ai mis mon cul sur la boîte ».

Stupeur .... Il m'a fallu quelques secondes pour réaliser qu'il parlait de Q, l'initiale de son prénom. P'tit Mec N°2 était très fier de son effet .......................!

 

Crédit : TS


 

28/11/2009

Patrouilleur

Patrouilleur.jpg

 

L'autre jour, nous avions rendez vous avec Béatrice A., la sage femme avec qui nous avons fait de l'haptonomie pour préparer la naissance de P'tit Mec N°4. Nous y sommes déjà retournés deux fois avec lui. C'est toujours un plaisir de discuter, de commenter les progrès, d'apprendre deux trois petites choses pour le faire progresser doucement.

Elle nous demande si P'tit Mec avance à 4 pattes. Non, pour le moment, il sait s'asseoir seul, et il rampe, en marche arrière, se poussant sur le ventre avec ses bras. C'est super nous assure-t-elle, le reste viendra en son temps.

 

Après notre rendez-vous,nous passons chez Ikéa où nous ignorons superbement le rayon « sécurité enfant », ça ira pour le moment.

Et bien nous aurions du nous y arrêter dans ce rayon !

En une semaine, P'tit Mec a compris la manœuvre et maîtrise désormais parfaitement le 4 pattes en marche avant !

Son terrain de jeu c'est ainsi considérablement agrandi : il a découvert les documents de travail de maman dans le bas de la bibliothèque près du bureau, les fils de scoubidou (???) sous le bureau de papa, la console de jeu dans le meuble de la télé ; les câbles des ordinateurs, les BD, les casseroles et les chambres de ses frères ! Et j'en passe ...

 

Evidemment, l'appartement et ses meubles « ouverts » achetés depuis 2/3 ans ne sont pas faits pour un bébé. J'avais oublié à quel point ça va vite à se mettre en place, la mobilité. Pour peu que P'tit Mec N°4 suive l'exemple de ses frères, et dans 1 mois il sera sur ses deux pieds !

Je vais rapidement remonter à 1,50 m du sol tous les objets fragiles ou potentiellement dangereux, mettre des élastiques aux rares portes de placards et expliquer aux grands qu'ils doivent regarder où ils mettent leurs grands pieds !!

Gare à nous : P'tit Mec N°4 patrouille dans la maison !

 

Quelques jours plus tard .... P'tit Mec se met debout seul en s'accrochant aux meubles. Il a découvert que c'était très amusant de retirer la carte du décodeur de la télé. Je n'ose imaginer ce que ça va être avec le sapin de Noël ... l'Homme a décidé de tenter le grand sapin posé par terre plutôt qu'un sapin plus petit sur un meuble. Rendez vous ici dans quelques jours ;-)

Crédit TS

 

18/11/2009

Exposé

Dans la classe de P'tit Mec N°3, chacun doit faire un exposé, seul ou avec un copain.. P'tit Mec N°3 a choisi de faire son exposé avec son copain L. Ils ont choisi de parler des Porsches.
Bon ...

La date retenue, et connue depuis le début de l'année scolaire, pour cet exposé ... ben c'était lundi.
P'tit Mec et son copain avaient bien « travaillé » un peu, mais rien de très concret.

Pendant 2 jours, enfin, ils s'y sont mis (aidés en cela par la maman et le papa de L. ; je les remercie au passage ... même si je sais qu'ils y a peu de chance qu'ils atterrissent un jour ici).

Après deux fins d'après midi d'un travail acharné, deux repas partagés, et même pas de pause pour jouer sur l'ordi, l'exposé est enfin terminé, bouclé.
P'tit Mec me montre fièrement son travail ; je le lis attentivement, et vers la fin je tombe sur ça :


« Pourquoi nous avons choisi de vous parler des Porsches :

  • les Porsches sont nos voitures préférées, ce sont des voitures puissantes et élégantes.

  • ELLES ATTIRENT LES FILLES »


Là, les bras m'en tombent, et je me demande à quel moment j'ai loupé quelque chose dans l'éducation de mon fils !!


ps : à 207 716 € la Porsche 911 Sport Classic, il trouvera autre chose pour attirer les filles !