Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/05/2017

Au bout d'un an, bilan "écolo"

Il y a un an le sèche linge lâchait, nous avons décidé de nous organiser et de ne pas le remplacer. A la même période, nous avons commencé à utiliser une lessive maison au savon de Marseille, et puis, suite à diverses lectures, divers savons de ma savonnerie préférée ont trouvé leur place dans notre salle de bain.
Bilan.

Nous avons la chance d'avoir une petite buanderie où se trouve la chaudière, et donc le départ des gaines du chauffage au sol du rez de chaussée, il y fait chaud et c'est aéré.
La place laissée vacante par le sèche linge et quelques aménagements ont permis d'installer "à demeure" le séchoir "tour", un fil a également été tendu dans la longueur. Le linge y sèche très bien, assez rapidement (pas plus de 24h même quand il fait doux et humide et que le chauffage ne tourne pas). Dès que le soleil pointe son nez, la tour se retrouve sur la terrasse ou devant la porte ouverte, c'est impeccable. Par contre, avec 2 entrainements de foot par semaine plus le match du dimanche, une organisation rigoureuse a été mise en place pour éviter de se retrouver débordé par le linge sale ou encore humide. Je préviens à l'avance que je lave "du clair" ou "du foncé" et tant pis pour celui qui n'a pas mis ses affaires au linge sale au bon moment, il attendra !
Étendre le linge prend aussi plus de temps que tout charger dans une machine. Comme je n'aime pas que ça traine mouillé dans le lave linge, je programme pour qu'il s'arrête au moment où je rentre à la maison (et du coup, j'utilise un pot de yaourt rond en plastique résistant pour déposer, au milieu du linge, la lessive liquide). Le linge séché sur un fil est moins froissé, il se repasse donc plus vite ! Certes les serviettes gratouillent un peu plus, on s'y habitue !
Bilan positif.

Rien à redire en ce qui concerne la lessive au savon de Marseille. Faire bouillir 1l d'eau, râper 50g de savon (rangé dans un vieux Tupp, du coup il ne sèche pas et reste facile à râper), verser l'eau sur les copeaux, attendre qu'ils aient fondu, verser dans une bouteille, ça prend 5 minutes. Mélanger du vinaigre d'alcool et de l'eau (à part égale) en guise de liquide de rinçage (et pour éviter l'encrassement des tuyaux) encore moins.
Le linge est aussi propre qu'avec une lessive du commerce. Il ne "sent" peut être pas grand chose, mais ça ne dérange personne ici.
Je me sers aussi de cette lessive pour nettoyer les sanitaires.
Bilan positif.

Les tawashis ont remplacé l'éponge de la cuisine depuis moins longtemps, mais j'en suis toujours très contente.
Bilan positif.

Dans la salle de bain, il ne reste qu'un shampooing et un gel de douche pour les Grands Mecs que je n'ai pas (encore) réussi à convertir.
P'tit Mec N°4, l'Homme et moi utilisons des barres de shampooing solides, un savon 100% huile d'olive pour le visage et un des autres savons pour le corps.
Disparus le démaquillant, les disques en coton (les lingettes lavables de P'tit Mec N°4 font très bien le job !), les pellicules dans les cheveux, et les rougeurs et divers boutons sur le visages (et dire que j'avais fait un traitement au lazer contre la couperose qui n'avait pas vraiment fonctionné ... là je n'ai plus rien !). Le savon 100% huile d'olive me sert même à l'occasion de dentifrice (c'est juste un peu particulier au goût).
Une crème de la marque "Docteur Hauschka" (coing ou mélisse) me sert de crème de jour et de nuit. Avec le mascara noir, c'est tout ce qu'il me reste de mes "produits de beauté" (je n'avais pas grand chose). J'ai abandonné le déo depuis décembre sans que mon entourage proche s'en aperçoive ; je vais peut être tester une recette maison pour l'été.
Bilan positif là aussi

Le prochain "chantier" va concerner la cuisine. Nous trions, nous compostons ... mais nous consommons beaucoup de produits industriels. Il doit y avoir moyen d'améliorer ça facilement.
Nous nous sommes d'ailleurs inscrits à la toute nouvelle AMAP qui vient de voir le jour dans la sous-pref. Premier panier légumes + œufs vendredi, à partir de juin et pour la saison d'été il y aura aussi un panier de fruits.
A suivre !

17972390_1181619515293505_5932074445541291359_o.jpg

photo empruntée à la page FB de l'AMAP

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

wahou bravo !
ici j'avoue c'est pas terrible terrible : on tri certes et il n'y a pas de place pour un sèche linge de toute façon mais j'avoue que je ne fabrique ni mes produits de beauté ni mes détergents ( d'ailleurs c'est la femme de ménage qui les choisit) mais j'ai réussi à faire en sorte que Monsieur coupe l'eau quand il se brosse les dents ou se rase et éteigne les lumières en quittant une pièce .

Écrit par : othilie | 03/05/2017

Répondre à ce commentaire

Une petite chose après l'autre, c'est déjà très bien !!

Écrit par : Béatrice | 03/05/2017

Tout d'abord, nous vous souhaitons un très Joyeux Anniversaire, profitez bien de votre journée.
Pour la lessive, j'adore, tout le monde à la maison est satisfait. Pour le visage, nous n'avons pas encore essayé, nous avons les enfants et moi une peau fragile et nous ne savons pas vers quel produit se tourner. Pour le shampooing, nous utilisons des savons solides. Je dois aussi refaire des petits carrés en tissu pour le visage.
En ce qui concerne "la cuisine", nous avons un potager et de bonnes poules pour de bons oeufs.

Belle journée.
Vally

Écrit par : vally | 03/05/2017

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup !
La savonnerie où je m'approvisionne fait un savon "spécial bébé", aussi pour peaux hyper fragiles. C'est peut être une piste !
Pas de place au bord du canal pour un potager ou un poulailler ;-)
Bonne journée aussi.

Écrit par : Béatrice | 03/05/2017

Pour ma part, je fais ma lessive depuis que tu en as parlé, j'en suis contente dans l'ensemble mais à Paris l'eau est très calcaire, il me semble que cela fonctionne mieux lorsque nous sommes à la campagne (à moins que ce soit ma machine). J'utilise depuis plusieurs années pour le ménage uniquement le savon noir, le vinaigre d'alcool et le bicarbonate, c'est juste parfait. Par contre, pour le lave vaisselle je n'ai pas trouvé de "recette" efficace (toujours l'eau calcaire), j'achète donc une lessive la moins polluante possible. Depuis un an, ma fille et moi nous fabriquons notre crème (il faut environ 15 mn pour la faire) et nous en sommes ravies. Nous l'offrons d'ailleurs souvent. Sinon, nous utilisons les huiles de coco, de sésame, de tournesol, les hydrolats, le savon de Marseille ou d'alep et le gel d'aloé et c'est tout. Pour les légumes, ici c'est le maraicher ou le biocoop. Merci pour ton retour en tout cas.

Écrit par : christiane | 03/05/2017

Répondre à ce commentaire

L'eau n'est pas du tout calcaire ici, ça doit jouer effectivement !
Bonne journée !

Écrit par : Béatrice | 03/05/2017

Ah oui, c'est vrai, JOYEUX ANNIVERSAIRE!
Pour le savon, mon chirurgien m'a dit que le meilleur était celui de Marseille; mais je suppose que ton savon à l'huile d'olive est aussi peu pourvu en chimie. Quant au shampooing en barre, je n'ai pas encore essayé, mais l'idée commence à faire son chemin. Le panier de légumes est un rêve difficile à réaliser dans la mesure où c'est Monsieur qui cuisine, et qu'il boude assez souvent ce que j'achète.

Écrit par : Bismarck | 03/05/2017

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup !
Aucun truc chimique dans mes supers savons, c'est sûr !
La barre de shampooing, c'est plus simple sur cheveux courts, mais c'est génial !
Quant au panier, il faudra s'y mettre tous pour les épluchages et les cuissons ;-)

Écrit par : Béatrice | 03/05/2017

J'ai toujours le séche linge mais je pense que le jour où il lache (il est vieux) ce n'est pas sûr que je le remplace.
Pas passé à la lessive maison. J'avais essayé les noix de je ne sais plus quoi il y a longtemps : machine encrassée ! une horreur !
On est aussi repassés aux savons solides. Il faut que je tente les shampoings solides.
Et j'ai découpé une serviette de toilette pour remplacer mes cotons démaquillants. C'est parfait !
Le déo est bio mais indispensable pour moi qui transpire beaucoup.
J'ai fabriqué un tawashi en t-shirt : flop complet !!! Je ne sais pas crocheter...

Nous sommes abonnés depuis plus de 15 ans à un jardin bio qui nous livre un panier de légumes toutes les semaines. Nous avons aussi quelques légumes au potager l'été et les oeufs de nos poules !
Grandsage cuisine pas mal (plus que moi). Moi je fais simple mais on ouvre les surgelés le plus rarement possible.
Ce que j'aimerai : acheter en vrac mais ça veut dire en magasin bio et c'est plus cher

Écrit par : sun | 07/05/2017

Répondre à ce commentaire

Si tu veux des tawashis au crochet tu le dis, ça m'occupe les doigts !!
Pour le vrac, j'aimerais bien aussi, mais il n'y a pas de magasin dans la sous-pref qui en fait ...

Écrit par : Béatrice | 07/05/2017

Ohh c'est super gentil !! POurquoi pas un pour tenter ?! Je dois dire que Grandsage m'a ris pour une folle quand j'ai tissé mon viouex t-shirt sur ma planche de bois et qu'au bout de 24h c'était mou, sale, trempé et que ça ne nettoyait rien du tout !! ;))))))

Écrit par : sun | 08/05/2017

Répondre à ce commentaire

Surveille ta boite aux lettres !! ;-)

Écrit par : Béatrice | 08/05/2017

Super bilan !
Ici aussi on n'a pas remplacé le sèche linge en panne, ni le micro onde d'ailleurs, ni la bouilloire pour le moment mais ça, je pense en racheter une ...
On a un compost depuis quelques années, j'ai toujours cuisiné, je me mets de plus en plus au bio. On a un petit jardin l'été, bio (tomates courgettes salades ...) c'est mon homme qui s'en occupe. Un goût incomparable !
Prochaine étape, faire moi-même lessive, produits nettoyage maison, shampoing, voire crème visage ...
Et aussi moins d'utilisation de sopalin /mouchoirs papier.
Et douches moins longues (ça va être dur, c'est mon petit plaisir détente)
Et trier ma garde robe que je n'utilise qu'à moitié !
Bref le chemin est encore long !
Bonne journée à toi

Écrit par : Séverine | 15/05/2017

Répondre à ce commentaire

Chouette bilan aussi !!
Très bonne journée !

Écrit par : Béatrice | 15/05/2017

Écrire un commentaire