Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/05/2017

En vrac et décousus #66

Les deux dernières semaines ont été compliquées, le début de la prochaine ne s'annonce pas mieux (elle sera même peut être complètement pourrie ...).
Bref ...
Ce n'est pas marrant, mais il faut faire avec, et c'est épuisant.

Pour mon anniversaire, l'Homme m'a offert une nouvelle paire de boucles d'oreilles que nous avons choisies ensemble dans la boutique de notre gentille voisine (je vais retourner la voir, elle a des "petits hauts" un peu chers mais trop sympas). Les précédentes dataient un peu (2010 !, le billet et là --> clic, photo tout en bas), et j'ai failli en perdre une le jour où je l'ai accrochée avec mon écharpe et qu'elle est tombée sur le trottoir. Le monsieur qui nous aidait à la chercher a marché dessus, du coup elle s'est abimée ... Il fallait la faire réparer, alors autant en acheter d'autres (je les garde précieusement, avec l'unique rescapée de la paire précédente). J'ai aussi reçu des sous qui financeront mon stage de Musique Ancienne de l'été prochain (merci les parents), et une invitation de MySister pour un week-end lyonnais "restau + opéra + blablas à n'en plus finir" quand je voudrai (j'ai repéré deux/trois trucs sympas pour la rentrée).

Nous avons bien profité de notre premier panier de l'Amap. Choux raves, navets, fenouil, batavia, mesclun, c'était très bon. C'est l'Homme qui s'est collé à l'épluchage et à la cuisson (il était en vacances) ; pour les prochaines semaines, il va falloir s'organiser un peu à l'avance.

Il n'y a pas eu de bébés cygnes au bord du canal.
Un beau jour, nous avons vu le nid vide, pas de coquilles d'œufs signalant la sortie des petits, plus rien.
Mystère total sur ce qui s'est passé.
Le couple de cygne lui est toujours là et il nous régale de ses déplacements gracieux, ailes en corbeille et air altier (les décollages et les atterrissages par contre, sont tout sauf gracieux, on dirait l'albatros de Bernard et Bianca, et c'est super bruyant, un cygne qui vole !).

Les vacances se profilent pour Grand Mec N°1 qui attend ses résultats de licence et s'est inscrit en master. Il faudra attendre encore un peu pour le reste de la famille ; en attendant on profite des week-end prolongés (avec du soleil, ça serait top).

2017 0505 Vallée de la Bruche modif.JPG
Quand Grand Mec N°1 (à gauche) et ses copains de la fac mesurent le débit de la Bruche ...
photo, eux  ;-)

Edit de 15h36, la boucle gauche  ;-) 

P5138195.JPG

08/05/2017

Coup de coeur du lundi #5

WP_20170508_001.jpg

C'est de la mousse au chocolat, et c'est pour tout à l'heure !

photo moi, à l'instant !

03/05/2017

Au bout d'un an, bilan "écolo"

Il y a un an le sèche linge lâchait, nous avons décidé de nous organiser et de ne pas le remplacer. A la même période, nous avons commencé à utiliser une lessive maison au savon de Marseille, et puis, suite à diverses lectures, divers savons de ma savonnerie préférée ont trouvé leur place dans notre salle de bain.
Bilan.

Nous avons la chance d'avoir une petite buanderie où se trouve la chaudière, et donc le départ des gaines du chauffage au sol du rez de chaussée, il y fait chaud et c'est aéré.
La place laissée vacante par le sèche linge et quelques aménagements ont permis d'installer "à demeure" le séchoir "tour", un fil a également été tendu dans la longueur. Le linge y sèche très bien, assez rapidement (pas plus de 24h même quand il fait doux et humide et que le chauffage ne tourne pas). Dès que le soleil pointe son nez, la tour se retrouve sur la terrasse ou devant la porte ouverte, c'est impeccable. Par contre, avec 2 entrainements de foot par semaine plus le match du dimanche, une organisation rigoureuse a été mise en place pour éviter de se retrouver débordé par le linge sale ou encore humide. Je préviens à l'avance que je lave "du clair" ou "du foncé" et tant pis pour celui qui n'a pas mis ses affaires au linge sale au bon moment, il attendra !
Étendre le linge prend aussi plus de temps que tout charger dans une machine. Comme je n'aime pas que ça traine mouillé dans le lave linge, je programme pour qu'il s'arrête au moment où je rentre à la maison (et du coup, j'utilise un pot de yaourt rond en plastique résistant pour déposer, au milieu du linge, la lessive liquide). Le linge séché sur un fil est moins froissé, il se repasse donc plus vite ! Certes les serviettes gratouillent un peu plus, on s'y habitue !
Bilan positif.

Rien à redire en ce qui concerne la lessive au savon de Marseille. Faire bouillir 1l d'eau, râper 50g de savon (rangé dans un vieux Tupp, du coup il ne sèche pas et reste facile à râper), verser l'eau sur les copeaux, attendre qu'ils aient fondu, verser dans une bouteille, ça prend 5 minutes. Mélanger du vinaigre d'alcool et de l'eau (à part égale) en guise de liquide de rinçage (et pour éviter l'encrassement des tuyaux) encore moins.
Le linge est aussi propre qu'avec une lessive du commerce. Il ne "sent" peut être pas grand chose, mais ça ne dérange personne ici.
Je me sers aussi de cette lessive pour nettoyer les sanitaires.
Bilan positif.

Les tawashis ont remplacé l'éponge de la cuisine depuis moins longtemps, mais j'en suis toujours très contente.
Bilan positif.

Dans la salle de bain, il ne reste qu'un shampooing et un gel de douche pour les Grands Mecs que je n'ai pas (encore) réussi à convertir.
P'tit Mec N°4, l'Homme et moi utilisons des barres de shampooing solides, un savon 100% huile d'olive pour le visage et un des autres savons pour le corps.
Disparus le démaquillant, les disques en coton (les lingettes lavables de P'tit Mec N°4 font très bien le job !), les pellicules dans les cheveux, et les rougeurs et divers boutons sur le visages (et dire que j'avais fait un traitement au lazer contre la couperose qui n'avait pas vraiment fonctionné ... là je n'ai plus rien !). Le savon 100% huile d'olive me sert même à l'occasion de dentifrice (c'est juste un peu particulier au goût).
Une crème de la marque "Docteur Hauschka" (coing ou mélisse) me sert de crème de jour et de nuit. Avec le mascara noir, c'est tout ce qu'il me reste de mes "produits de beauté" (je n'avais pas grand chose). J'ai abandonné le déo depuis décembre sans que mon entourage proche s'en aperçoive ; je vais peut être tester une recette maison pour l'été.
Bilan positif là aussi

Le prochain "chantier" va concerner la cuisine. Nous trions, nous compostons ... mais nous consommons beaucoup de produits industriels. Il doit y avoir moyen d'améliorer ça facilement.
Nous nous sommes d'ailleurs inscrits à la toute nouvelle AMAP qui vient de voir le jour dans la sous-pref. Premier panier légumes + œufs vendredi, à partir de juin et pour la saison d'été il y aura aussi un panier de fruits.
A suivre !

17972390_1181619515293505_5932074445541291359_o.jpg

photo empruntée à la page FB de l'AMAP

01/05/2017

Coup de coeur du lundi #4

WP_20170428_004.jpg

Nos petits alsaciens et alsaciennes "aplatis", quand ils ne courent pas la France ou le monde, sont hébergés à l'école dans une jolie maison à colombages.
Suivant les saisons, la maison évolue.

Depuis vendredi, des cigognes la survolent et un couple a fait son nid sur la cheminée !
Et malgré le temps un peu frisquet, nous avons sorti les jardinières et les géraniums. Il manque encore la glycine sur un des côtés de la maison, ça va venir !!!

Maison géraniums 2.jpg

Maison géraniums 3.jpg

photos moi, bricolage de la maison A. mon Atsem